Agora de l'Ermitage

Libres propos d'un ermite sur les faits de société
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 LE PAPE BENOÎT XVI PRIS DANS LA TOURMENTE PEDOPHILE : Ou comment le Vatican tente de sauver le soldat Joseph !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 9371
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: LE PAPE BENOÎT XVI PRIS DANS LA TOURMENTE PEDOPHILE : Ou comment le Vatican tente de sauver le soldat Joseph !   Sam 13 Mar - 5:30

LE PAPE BENOÎT XVI PRIS DANS LA TOURMENTE PEDOPHILE :
Ou comment le Vatican tente de sauver le soldat Joseph !
Par Christian Terras

Après Georg, le frère du pape, l’abbaye d’Ettal, voici le prêtre pédophile qui met dans l’embarras le pape Ratzinger. Alors que le flot de révélations sur les abus sexuels du clergé ne cesse de monter en Allemagne, une nouvelle affaire de pédophilie vient à nouveau interpeler l’ancien cardinal-archevêque de Munich, Joseph Ratzinger, aujourd’hui, le pape Benoît XVI.

Après les informations que nous donnions sur cette « autre affaire qui inquiète le pape » (voir nos éditions précédentes), en référence à l’Abbaye d’Ettal (située dans le diocèse de Munich) où des abus sexuels sur mineurs ont été commis du temps notamment ou le pape actuel était alors archevêque de Munich, l’édition en ligne du quotidien libéral de Munich, le Sueddeutsche Zeitung(repris par le journal italien la Repubblica), indique que dans les années 1980, un prêtre accusé de violence pédophile fut transféré de son diocèse de la région d’Essen (centre-ouest de l’Allemagne) dans le diocèse de Munich en Bavière (sud de l’Allemagne). Et ce, durant la période où Joseph Ratzinger, était cardinal-archevêque de Munich (1977-1982) et donc (théoriquement) responsable des affectations et des missions de chacun des prêtres relevant de son territoire diocésain et de son autorité épiscopale.

Or, il se trouve que ce prêtre pédophile continua ses pratiques pédophiles durant son séjour en Bavière. Il exerce d’ailleurs encore aujourd’hui son ministère de prêtre en Haute-Bavière !

La réaction du Vatican ne s’est pas fait attendre. Le porte parole de la Salle de presse du Vatican, le père Lombardi, déclare en effet, dans un communiqué bien étudié,que le diocèse de Munich a clarifié la situation au sujet de ce prêtre dans le sens ou le Vicaire général à l’époque où Joseph Ratzinger était archevêque de Munich, le père Gerhard Gruber,son bras droit ,aujourd’hui âgé de 81 ans, vient de reconnaître sa pleine responsabilité dans le choix d’avoir affecté à une tâche pastorale un prêtre accusé de pédophilie. A la faveur de quoi, indique le porte parole du Vatican, l’ancien Vicaire général s’est durement autocritiqué en parlant d’une grave erreur de sa part.

Précisons que le prêtre pédophile en question aujourd’hui a continué à exercer son ministère en Bavière depuis 1980 et ce, sans interruption. Précédemment installé dans la région d’Essen, ce prêtre avait été signalé et dénoncé pour avoir contraint ,à l’époque, un jeune enfant de 11 ans à lui pratiquer un acte sexuel oral (fellation). Transféré en Bavière, ce prêtre, comme indiqué plus haut, commit d’autres abus sexuels sur des enfants mineurs. Le diocèse de Munich a par ailleurs fait savoir qu’il n’avait jamais alerté ni dénoncé ce prêtre à la Justice.

Il est bien évident que cette nouvelle révélation fait l’effet d’une bombe le jour même (vendredi 12 mars) où le pape vient d’examiner avec le président de la conférence épiscopale allemande, Mgr Zollitsch,la situation sur les affaires de pédophilie Outre-Rhin. Reste à savoir si les déclarations de Benoît XVI, à l’issue de cette rencontre au sommet, promettant à l’avenir, de fixer dans ce domaine des abus sexuels du clergé, une ligne claire et purificatrice, sont crédibles au regard, désormais, de plusieurs affaires qui le touchent de prés .

On pourrait alors comprendre que dans un tel contexte, le fusible Georg, le frère du pape, lui aussi sur la sellette dans l’affaire du Chœur de Ratisbonne (voir nos éditions précédentes), est une diversion ou un leurre pour protéger son frère Joseph. Il en est de même avec l’ancien vicaire général du diocèse de Munich à l’époque où Joseph Ratzinger en était l’archevêque. L’évolution de la situation en Allemagne, mais aussi en Autriche (voir nos informations de cette édition) et aux Pays-Bas,pourrait mettre à mal sérieusement cette stratégie concoctée et décidée au plus haut niveau des responsables de l’Eglise allemande et du Vatican.
- Dans la rubrique: /L’info du jour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ermitageagora.discutforum.com
 
LE PAPE BENOÎT XVI PRIS DANS LA TOURMENTE PEDOPHILE : Ou comment le Vatican tente de sauver le soldat Joseph !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lettre du Pape Benoît XVI aux séminaristes
» Le discours du 28 jun 2016 du Pape Benoît XVI décrypté !
» Prières pour quelqu'un dans la tourmente
» L'Angélus avec notre Pape Benoît XVI (vidéo)
» Saint Benoît Pères des Moines d'Occident, Saint Pie Ier Pape et Martyr, commentaire du jour "Saint Benoît, patron de l'Europe"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Agora de l'Ermitage :: Bruits de chapelles et soupirs de confessionnaux :: Bruits divers-
Sauter vers: