Agora de l'Ermitage

Libres propos d'un ermite sur les faits de société
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les dessous de l'affaire Milingo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 9371
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Les dessous de l'affaire Milingo   Mar 5 Jan - 16:14

frique : les dessous
de l’affaire Milingo
Francis Serra
--> Article mis en ligne le lundi 4 janvier 2010

On ne compte plus les épisodes à répétition de la trajectoire personnelle pour le moins singulière de Mgr Emmanuel Milingo, ancien archevêque en Zambie, un temps en poste à la Curie. Au fil des années, l’archevêque Milingo, révolté par l’indifférence totale de Rome à l’égard de la spécificité africaine, finit par prendre la tangente. En septembre 2006, il consacra de façon illicite quatre évêques mariés. Ce qui lui valut déjà d’être excommunié.

A présent, le Vatican a voulu clarifier les choses de façon définitive. Ce qui est dans le style de Benoît XVI alors que Jean-Paul II répugnait à trancher ainsi de façon irrévocable. Un communiqué a été rendu public récemment. Mgr Milingo quitte donc l’état clérical. En d’autres termes, il ne peut plus se prévaloir du titre de prêtre ou d’évêque. Ne peut plus exercer de charges ministérielles. Il s’agit d’une sanction visant à préciser qu’il n’a plus le droit de se présenter comme représentant l’Église catholique.

Les ennuis de Mgr Milingo avec Rome ne remontent pas à hier. Sans doute, les excentricités qui se sont multipliées peuvent-elles donner une image un peu déconcertante de ce prélat. Mais on ne saurait oublier que, dès 1973, Emmanuel Milingo était dans le collimateur de la Curie romaine pour continuer à exercer son charisme de guérisseur parallèlement à son ministère épiscopal. Dans un style assez syncrétiste, il faut bien le reconnaître.

Par la suite, casé dans un placard de la Curie, l’archevêque zambien multiplia les séances d’exorcisme à Rome . Malgré des crises très vives et l’opposition très forte de prélats aussi différents que les cardinaux Silvio Oddi (avec lequel il engagea une controverse épicée et pittoresque), Carlo Maria Martini et Camillo Ruini.

C’est en 2001 que la vraie rupture se produisit. De façon il est vrai plutôt original. Mgr Milingo, en effet, épousa dans la secte Moon une coréenne. Et ce publiquement. Le scandale fut immense. Le pape d’alors préféra temporiser. A Rome même, le cardinal Crescenzio Sepe et Mgr Tarcisio Bertone, alors secrétaire de l’ex Saint Office, firent tout pour empêcher la cassure définitive et un relatif retour de la brebis perdue.

En tout cas, après une année de retraite spirituelle en Argentine, il s’est retiré, selon le voeu de Jean Paul II, dans un couvent de la périphérie de Rome. Qu’il quitta finalement en 2006 pour poursuivre de façon solitaire et libre son chemin. Se faisant notamment le porte-parole de groupes, y compris africains, réclamant la levée de la règle du célibat ecclésiastique. De quoi irriter le Vatican. Il a même voulu organiser à Rome... place Saint Pierre (!) un grand meeting des prêtres mariés.

La sanction actuelle était plus que prévisible. En fait, sur les conseils de Bertone et de Sepe, Rome a plutôt pris tout son temps avant de trancher. Cela s’explique par la grande crainte du Vatican de voir cet évêque, doté d’un charisme certain, prendre la tête d’une Église schismatique en Afrique.

En Zambie et dans toute l’Afrique australe, Emmanuel Milingo jouit en effet d’une grande popularité. Beaucoup gardent en leur mémoire l’image du militant de la décolonisation et du défenseur de l’identité africaine qu’il fut comme tout jeune évêque, âgé de même pas quarante ans.

C’est d’ailleurs l’arrière-fond de cette affaire, au-delà de l’anecdotique et du croustillant. Le refus de Rome de promouvoir une réelle inculturation. Et de dialoguer avec des mentalités culturelles différentes. Avec à terme, des dommages que l’on peut deviner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ermitageagora.discutforum.com
 
Les dessous de l'affaire Milingo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ovni l'affaire du docteur X (Imposture)
» Grippe A : les suites de l'affaire...
» L'affaire Varginha en Bd ...
» L'affaire de la ferme Fuhr à Langenburg CANADA (1974)
» Murat et l'affaire du Duc d'Enghien

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Agora de l'Ermitage :: Bruits de chapelles et soupirs de confessionnaux :: Gros péchés d'Eglise-
Sauter vers: