Agora de l'Ermitage

Libres propos d'un ermite sur les faits de société
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'Artique de plus en plus pollué

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 9371
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: L'Artique de plus en plus pollué   Mar 5 Jan - 6:16

L'environnement unique et fragile de l'Antarctique est soumis à de multiples pollutions, qui, pour beaucoup proviennent de l'extérieur : réchauffement climatique, substances toxiques transportées par les courants atmosphériques et océaniques vers les pôle...

Mais la zone connaît aussi une pollution endogène, moins étudiée, dont l'association de protection de l'environnement Robin des Bois dresse un tableau général.

En compilant les données fournies par six des pays riverains de l'océan Arctique (la Russie n'a pas transmis ses données), l'association dénombre 2750 sites pollués dans la zone. "C'est un nombre anormalement élevé par rapport à la densité de population sur place, qui est très faible", précise Jacky Bonnemains, président de Robin des Bois.

Bases militaires et scientifiques, prospection, exploitation et distribution de gaz et de pétrole, stockage de carburants, complexes miniers et sidérurgiques, décharges de déchets ménagers sont responsables de ces pollutions. L'éloignement des sites de stockage et d'élimination des déchets, les coûts de transport, la faible densité de la population, ont incité les producteurs de déchets à les abandonner sur place.

Les substances toxiques les plus présentes sont les hydrocarbures, les métaux lourds (plomb, mercure, cadmium), et les polluants organiques persistants (pesticides, PCB), potentiellement dangereux pour l'environnement et la santé des populations locales (les pollutions radioactives ne font pas partie de cet inventaire).

Les Inuits du Groenland et du Canada présentent des taux de mercure et de PCB dans le sang parmi les plus élevés au monde. Cette contamination est en général attribué au régime alimentaire des populations autochtones, qui se nourrissent de mammifères marins dans la graisse desquels les polluants organiques persistants s'accumulent. "La contamination d'origine locale pourrait également être très importante", selon Jacky Bonnemains.

Les sites pollués se situent en bordure de l'océan, de lacs et fleuves. Une menace accrue par le réchauffement climatique. On a longtemps considéré le gel comme un mode de confinement des substances toxiques contenues dans les déchets, mais la fonte du permafrost pourrait bien les remobiliser.

Parmi les pays interrogés, seule la Russie n'a pas fourni les informations demandées, bien que sa zone arctique soit notoirement polluée. Les autres pays disposent d'inventaires nationaux. L'objectif de l'association en "décloisonnant" ces données, est d'inciter les pays à conduire une action de lutte concertée contre la pollution.

Pour l'heure, ces dernières sont menées, à des rythmes inégaux, par les États. Les mesures consistent le plus souvent à regrouper les déchets et à les stocker sur place dans des fosses étanches. Les transferts vers des centres de traitement, très coûteux, sont rares.

Les pays les plus avancés dans la mise en sécurité des déchets sont les Etats-Unis et le Canada, suivis des pays scandinaves. Le Groenland, qui vient d'accéder à l'autonomie, arrive en dernier (sans compter la Russie).

Hydrocarbures, pêche, transports maritimes, tourisme : l'Arctique est aujourd'hui l'objet de toutes les convoitises, et les États riverains s'affrontent pour faire valoir leur souveraineté dans la zone.

A l'inverse de l'Antarctique, qui bénéficie d'un statut protecteur (signé en 1959) qui interdit tant les activités militaires que l'exploitation des ressources minérales, l'Arctique est totalement exposé aux divers projets d'exploitation de ses ressources, et ils ne manquent pas.

Pour lire l'enquête poussée aller sur ce site :
http://www.robindesbois.org/arctic/polar_star_2_FR
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ermitageagora.discutforum.com
 
L'Artique de plus en plus pollué
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fonte de l'Artique:800 millions de personnes menacées...
» signes des temps : des fontaines de méthane s'échappent de l'artique
» L'Inde, pays le plus pollué au monde !
» FONTE DES GLACIERS
» observation andromède .

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Agora de l'Ermitage :: L'état de notre planète :: L'état des sols-
Sauter vers: