Agora de l'Ermitage

Libres propos d'un ermite sur les faits de société
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Indutrie de la fourrure= cruauté

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 9371
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Indutrie de la fourrure= cruauté   Jeu 26 Nov - 5:59

One Voice s’oppose à l’exploitation des animaux pour leur fourrure et dénonce les pratiques cruelles de cette industrie. Démonstration en images avec des chinchillas et des visons.

C’est en Europe de l’Est et en France que One Voice a enquêté sur les conditions de détention des animaux exploités pour leur fourrure. Qu’il s’agisse d’élevage industriel ou de fermes traditionnelles, la courte vie des renards, lapins, lynx ou autres ratons laveurs y est soumise à la même cruauté et à la même absence de dignité.

Des conditions de vie indignes

Les visons, par exemple, vivent dans de vastes espaces où l’eau est très présente puisqu’ils y passent 75 % de leur temps. Dans les fermes, ils sont détenus dans des cages grillagées sur pilotis, exposées au soleil le plus ardent comme au gel le plus mordant, avec pour tout point d’eau un petit abreuvoir. Des cages où le seul exercice qui leur soit possible consiste à tourner en rond jusqu’à la folie.

En 2001, une étude de l’Union européenne montrait déjà que les cages ne correspondaient pas aux besoins des animaux. Aujourd’hui, rien n’a changé.

Mises à mort sans façon

Dans la mort, les animaux ne sont pas mieux lotis. La vidéo sur un élevage de chinchillas en offre un exemple terrifiant. Ces petits animaux doux et nocturnes sont tués sans autre façon, par électrocution, en plein jour et devant leurs congénères, plaçant ces derniers en situation de stress insupportable.

Choisir des vêtements sans cruauté

Avec ces films, One Voice veut faire évoluer les mentalités plutôt que d’attendre d’hypothétiques lois ou une « amélioration » des conditions de détention.

L’association informe les citoyens et les consommateurs sur ces pratiques sans éthique et invite chacun à refuser de se faire les complices de telles souffrances, en choisissant des vêtements sans cruauté.


Dernière édition par Admin le Mer 10 Fév - 9:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ermitageagora.discutforum.com
Admin
Admin


Messages : 9371
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Le marché de la fourrure de phoque est saturé   Jeu 14 Jan - 8:41

De récentes études économiques indiquent que le marché de la fourrure de phoque est saturé, ce qui a provoqué une chute des prix de près de 50%.

Les pelletiers signalent que les ventes de peaux de phoques se sont quasiment arrêtées fin 2007.

Début 2009, elles ne semblent toujours pas avoir repris. ( prix des peaux de phoques pour 2009 - 15.00$ ).

Les marchés du monde entier se ferment aux produits dérivés du phoque.

Le prix des meilleures peaux a chuté de 62 $ en 2007 à 33 $ en 2008 et à 15$ en 2009 on s'attend à ce qu'il baisse encore plus. Les peaux sont empilées dans des entrepôts — 50 000 à Terre-Neuve et 140 000 au Groenland. Aucune fourrure de phoque n'a été vendue de toute l'année 2008 à la vente aux enchères de fourrures internationale à Copenhague ni à la vente aux enchères de fourrures à North Bay, en Ontario, en janvier 2009.

Les carcasses des 290 000 phoques abattus en 2008 ont pour la plupart été laissées sur la glace parce qu'il y avait peu de demandes pour le petit lard et la viande. En 2008, la valeur du petit lard débarqué était de 73 000 $ et celle des nageoires, de 36 000 $.

Malheureusement, le gouvernement dépense l'argent des contribuables par millions pour soutenir un secteur d'activité qui se meurt au lieu d'utiliser cet argent pour orienter l'économie de la côte est vers des industries qui seront plus rentables à l'avenir.

Les seuls facteurs économiques suffisent à nous convaincre de mettre un terme à la chasse commerciale et d'utiliser nos ressources et notre énergie pour appuyer les travailleurs dont l'objectif est de gagner leur vie de façon honnête et respectable dans une industrie qui existera toujours dans un an, une décennie, une génération. La chasse commerciale au phoque ne répond pas à cette description.

Étrangement, le gouvernement du Canada est peu disposé à consacrer ses efforts à la création d'emplois sûrs et durables pour les Canadiens qui habitent dans des régions de pêche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ermitageagora.discutforum.com
Admin
Admin


Messages : 9371
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: ien que de nombreuses investigations menées à travers le monde révèlent les pires horreurs pour les animaux à fourrure, l’industrie de la fourrure attache une attention toute particulière à nier la réalité.   Ven 5 Mar - 16:54

Bien que de nombreuses investigations menées à travers le monde révèlent les pires horreurs pour les animaux à fourrure, l’industrie de la fourrure attache une attention toute particulière à nier la réalité.

Dans les élevages, les animaux sont confinés dans des cages grillagées et minuscules. Ils y subissent des souffrances tant physiques que psychologiques avant de mourir gazés, électrocutés ou même dépecés vivants ! Quant aux animaux capturés dans la nature, ils agonisent des heures, voire des jours dans des pièges.

La cible préférée de l’industrie de la fourrure est aujourd’hui la clientèle jeune et peu informée de la souffrance des animaux due à cette industrie. La fourrure se retrouve ainsi principalement sur les cols et accessoires bons marchés. Même si de nombreuses marques de prêt-à-porter et de stylistes ont cessé d’utiliser la fourrure animale, certains continuent d’en banaliser le port sous la pression de l’industrie de la fourrure.

Chaque personne opposée à la souffrance animale se doit d’agir contre ce massacre !

Fourrure Torture lutte, de façon légale et pacifique, contre l’exploitation et la mort de tous les animaux à fourrure. Cette campagne s’articule autour de manifestations et de stands, afin de diffuser l’information auprès du public. Consultez l’historique et la charte de cette campagne pour plus d’information.

Source : www.fourrure-torture.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ermitageagora.discutforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Indutrie de la fourrure= cruauté   

Revenir en haut Aller en bas
 
Indutrie de la fourrure= cruauté
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» bilan stand fourrure + noël sans cruauté
» pub Peta fabuleuse contre la fourrure 2
» Sharon Stone aime la fourrure
» Faut-il boycotter les boutiques qui proposent de la fourrure
» MARCHE CITOYENNE ET UNITAIRE CONTRE L'INDUSTRIE DE LA FOURRURE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Agora de l'Ermitage :: L'état de notre planète :: Souffrances animales-
Sauter vers: