Agora de l'Ermitage

Libres propos d'un ermite sur les faits de société
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un seul gène pour la psychose et la créativité ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 9371
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Un seul gène pour la psychose et la créativité ?   Sam 10 Oct - 6:01

Un seul gène pour la psychose et la créativité ?


Est-il possible que le penchant artistique et la schizophrénie aient
le même fond génétique ? Article de Szabolcs Kéri paru dans le New
Scientist.

Comment se fait-il que les polymorphismes responsables de troubles
psychiatriques se soient imposés dans le génotype humain ? Une
explication possible de ce phénomène est que les variantes génétiques
en questions aient aussi un impact positif sur le fonctionnement
mental. Szabolcs Kéri, chercheur à l'université Semmelweis, a montré
qu'au sein d'une population présentant des prédispositions
intellectuelles élevées, le polymorphisme du gène neuregulin 1 est en
corrélation avec la créativité. L'étude est arrivée au résultat
surprenant selon lequel les individus doués de la plus grande
créativité appartiennent au génotype TT (doublement porteur de la
mutation), dont on a déjà mis en évidence qu'il est un facteur de
risque en matière de psychose (schizophrénie ou troubles bipolaires)
et d'activation anormale du cortex préfrontal.

Le Pr. Kéri affirme trouver ainsi une explication au stéréotype de
l'artiste au bord de la folie, en donnant pour exemple la vie et
l'oeuvre de Salvador Dali, Sylvia Plath, Attila József et Lajos
Gulácsy. Un article publié dans Psychological Science a aussitôt
attiré l'attention internationale, le compte-rendu paru le 16 juillet
dans le New Scientist provocant 50 réactions postées sur internet en
une seule semaine.

Kéri a accompli ses relevés génétiques et ses mesures de créativité
sur une population volontaire de 200 individus bénéficiant de
capacités intellectuelles supérieures. Les porteurs de double mutation
du neuregulin 1 (12% de l'échantillon), ont obtenu de meilleurs
résultats au test de créativité que les individus n'ayant aucune
mutation dans leur génotype ou une seule. Le chercheur soutient que le
génotype neuregulin 1 est responsable à hauteur de 3-8% des capacités
supérieures en créativité. Le mécanisme du phénomène n'est pas clair,
mais Szabolcs Kéri fait l'hypothèse que les recherches doivent
s'orienter vers l'impact sur le cortex préfrontal, secteur clef, du
fait de son rôle dans le domaine de l'humeur et du comportement, tant
pour la libération de la créativité que pour différentes sortes de
conformations psychotiques. Il faudrait aussi poursuivre l'étude de la
corrélation entre neuregulin 1 et le niveau d'intelligence, de même
que ses éventuelles interactions génétiques locales ou avec le génome
dans son ensemble.

Pour en savoir plus, contacts :

http://redirectix.bulletins-electroniques.com/aLFVP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ermitageagora.discutforum.com
 
Un seul gène pour la psychose et la créativité ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un seul gène pour la psychose et la créativité ?
» 1 seul Variateur pour 2 machines ou plus
» [Discussion] Le Scorpion en un seul mot
» "Homeschooling", le seul moyen pour éduquer les enfants catholiquement
» Tétine en milieu de nuit pour un bébé de 6 mois

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Agora de l'Ermitage :: Les avancées de la Science :: Les avancées de la Biologie-
Sauter vers: