Agora de l'Ermitage

Libres propos d'un ermite sur les faits de société
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Dangers du frelon asiatique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 9371
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Dangers du frelon asiatique   Mar 18 Aoû - 15:53

Piqûres d'hyménoptères déchaînés.

Il s'adapte aussi bien à la ville qu'à la campagne. Le frelon asiatique est en train de coloniser tous les départements d'Aquitaine.

Il n'en revenait toujours pas hier Alain Lacaze, témoin d'une attaque de frelons asiatiques sur un groupe de six personnes vendredi à Saint-Vite (Lot-et-Garonne). « Quand je suis arrivé sur place pour porter secours à ma famille ils étaient encore plusieurs centaines à se jeter sur les personnes présentes ». Six adultes vont ainsi se retrouver sous le feu de ces hyménoptères déchaînés : « Ils ont foncé sur ma belle-sœur qui promenait son petit-fils de cinq mois puis sur la voisine qui lui portait secours. Ensuite ils se sont rué sur deux touristes hollandais en vélo suivis de deux autres personnes qui se promenaient… ».

Arrivés rapidement sur les lieux, treize sapeurs pompiers évacuent les victimes vers trois hôpitaux et cliniques alentours. Ils détruisent
ensuite un nid situé sur les hauteurs d'une grange sans savoir réellement si c'était le point de départ de l'essaim. Seul le bébé a été
miraculeusement épargné.

Le Vespa Velutina, plus communément appelé frelon asiatique est donc le principal suspect dans cette nouvelle agression. Il semble occuper tous les départements puisqu'une autre attaque est à déplorer durant la même semaine en Gironde. Cette fois-ci c'est un agent d'entretien chargé des espaces verts du collège de Carbon - Blanc (plusieurs centaines d'élèves à la rentrée dans la banlieue de Bordeaux) qui a été piqué à 15 reprises. Le nid était situé dans le sol. Conduit aux urgences du CHU de Bordeaux ou il a subi un traitement de choc, l'homme est depuis rentré chez lui.

La Gironde se trouve donc sur les tablettes de ce frelon à pattes jaunes surnommé « Velu » /(voir ci-contre). /Dernière conséquence en date, le déménagement en urgence début août des ruches du Parc Bordelais devenues
une cible de choix.

Aussi à l'aise à la campagne qu'en ville

À la manœuvre Raymond Saunier président du syndicat des apiculteurs girondins : « Nous comptions jusqu'à dix frelons devant l'entrée de
chaque ruche, attendant les abeilles pour les dévorer ! ». Car l'animal est aussi bien citadin que fléau des campagnes : « Il a la particularité
de coloniser les zones urbaines et les rivières pour l'eau qui lui sert à fabriquer ses nids. Pour cette raison il arrive qu'on le trouve dans les égouts.

Richard Legrand, apiculteur à Bergerac (il apprécie aussi la Dordogne) a vu 80 % de ses ruches détruites en 2007 : « Les abeilles décimées par les insecticides n'avaient pas besoin de ça ! Depuis que ce frelon est
là, les autres espèces locales sont beaucoup plus agressives avec les ruches car elles manquent de nourriture ». Face au fléau que constitue ce prédateur, la préfecture de Dordogne a lancé un programme de piégeage.

L'invasion ne fait que commencer

Appelez-le Vespa Velutina (le velu). Il a débarqué en 2004 à Agen venu de Chine après avoir probablement voyagé dans un container.

Ce frelon à « pattes jaunes » mieux connu sous le nom de frelon asiatique ne cesse depuis de proliférer et de faire des ravages dans les ruches d'abeilles, son met favori : « D'un nid observé en 2004 nous sommes passés à 2000 dans la région de Bordeaux en 2007. Il y en a sans doute cette année plusieurs milliers en Gironde, autant en Dordogne et la population passe la frontière d'un département par an.

Les études que nous avons menées montrent qu'il peut s'adapter à 50 % du territoire ce qui lui laisse de la marge ! » déclare Denis Thiery
chercheur à l'INRA qui s'est engagé dans la lutte contre ce super-prédateur : « Il a trouvé chez nous des conditions écologiques favorables. Il n'a ici aucun concurrent sérieux. Le frelon européen qui le combat parfois ne fait pas le poids. Les nids du Vespa Velutina comptent plusieurs milliers d'individus (contre quelques centaines pour le frelon européen) et l'activité des communautés se poursuit jusqu'à fin novembre ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ermitageagora.discutforum.com
Admin
Admin


Messages : 9371
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Des frelons asiatiques mangeurs d’abeille colonisent rapidement la France   Ven 21 Aoû - 14:39

Des frelons asiatiques mangeurs d’abeille colonisent rapidement la France, faisant craindre une aggravation du phénomène de déclin mystérieux des abeilles, essentielles pour l’agriculture et la biodiversité mondiale.

La France est confrontée à une invasion de frelons asiatiques mangeurs d’abeille qui pourraient encore précipiter le déclin mystérieux des populations d’abeilles à miel et menacer le gagne-pain des apiculteurs, d’après ce que des chercheurs ont déclaré mardi.



Des colonies de frelons asiatiques, de l’espèce Vespa velutina, se sont étendues rapidement dans le sud-ouest de la France, une région touristique, et sont susceptible de se propager dans d’autres pays européens rapidement.







« De plus en plus de ces frelons asiatiques arrivent et colonisent la France » a déclaré Quentin Rome, chercheur au Museum d’Histoire Naturelle à Paris.



Trois ou quatre frelons peuvent faire disparaître entièrement une ruche en 48 heures



Ces insectes de trois centimètres de long, reconnaissables à leur tête orange et à leurs pattes jaunes, sont probablement arrivés en France sur un bateau transportant des produits en céramique provenant de la Chine, selon les théories des chercheurs.



Les premiers frelons asiatiques ont été observés en France en 2004 et des études plus récentes ont enregistré 1100 nids de frelons dans tout le pays. Le frelon est désormais fermement établi près de Bordeaux et s’est répandu jusqu’à la Bretagne au nord-ouest du pays.



« Ils se multiplient assez rapidement et ils s’installent dans un nouveau département chaque année » a déclaré Quentin Rome.



Le frelon n’est pas encore présent dans d’autres pays européens, mais s’étendra probablement sur tout le continent selon le chercheur français.



La semaine dernière, six personnes ont été hospitalisées après avoir été piquées par des frelons près d’un nid dans le département du Lot-et-Garonne au sud-ouest de la France, incitant les autorités locales à avertir les allergiques de rester sur leurs gardes.



Même si les frelons asiatiques ne sont pas plus agressifs ou dangereux pour les hommes que leurs cousins européens, la taille de leurs colonies, habitant dans des nids mesurant jusqu’à un mètre de hauteur, fait que le risque d’attaque de leur part est plus important, d’après les explications de Quentin Rome.



L’apicultrice Françoise Romanzin a déclaré qu’il y avait eu une augmentation significative du nombre d’attaques par les frelons asiatiques sur les ruches au mois d’août.



« Cela va s’aggraver jusqu’à la mi-septembre » a-t-elle déclaré. « Dans trois ou quatre ans, ils seront partout en France, c’est une invasion ».



Trois ou quatre frelons peuvent faire disparaître entièrement une ruche en 48 heures, mais les associations d’apiculteurs ne savent pas encore à quel point les frelons menacent leur industrie, qui est déjà confrontée à un déclin mystérieux du nombre d’abeilles dans le monde.



« Quand les apiculteurs trouvent des nids de frelons à proximité, leurs ruches sont vouées à la destruction » a déclaré le Secrétaire Général de l’Union Nationale des Apiculteurs, Yves Vedrenne.



« Nous n’avons pas les moyens de nous en débarrasser ».



« Nous ne savons pas quels genres de problèmes ils pourraient poser » a déclaré Yves Vedrenne. « Le problème des frelons asiatiques n’est pas le pire pour les populations d’abeilles mais il aggrave sans aucun doute les difficultés auxquelles sont confrontées ces insectes » a déclaré Françoise Romanzin.



Les scientifiques ont déjà prévenu que le déclin rapide et mystérieux du nombre d’abeilles était inquiétant, et pourrait sérieusement affecter l’agriculture à cause de la réduction de la pollinisation de nombreuses cultures.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ermitageagora.discutforum.com
Admin
Admin


Messages : 9371
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: les frelons asiatiques s’installent   Mar 8 Déc - 5:10

Bordeaux, Lyon, Toulouse: les frelons asiatiques s’installent
Note : 5 (6 notes) | Noter
Noter cet article :
Le 06/12/09 - Lu 617 fois - 8 commentaires
Après les cocasses méduses de la Garonne, voici des frelons asiatiques (vespa velutina nigrithorax) qui résistent à l’hiver et attaquent les colonies d’abeilles. Arrivés de Chine en 2005 et reconnaissables à leur thorax noir, et théoriquement vulnérables au frimas de l’hiver. Mais l’hiver est doux, et les frelons dévorent nos abeilles, déjà victimes des potions chimiques à la sauce Monsanto. 2000 nids seraient présents dans le Sud de la France. Et la contagion s’étend dans le Maine et Loire.

Le quotidien Sud-Ouest, à Bordeaux, relate que Maurice Docteau, un instituteur à la retraite, spécialiste de l'extinction de nids de frelons asiatiques, est saturé de travail pour répondre à toutes les demandes.

Jean-François Lapeyre, directeur du Muséum d'histoire naturelle de Toulouse, a quant à lui déclaré à la Dépêche du Midi qu’"il n'a guère fait froid jusqu'ici et les mâles qui meurent en principe avec les premiers froids sont peut-être encore vivants. Normalement, seules les reines fécondées survivent à l'hiver en se cachant dans des lieux discrets. Les nids sont détruits par les intempéries car ils sont en simple papier mâché. La reine nouvelle passe son temps à pondre dès le printemps, donnant naissance à des frelons qui vivent dans de nouveaux nids".

Des nids en forme de ballon de rugby, mais gros comme quatre ballons de foot

Ces nids sont impressionnants pour les témoins et sont décrits comme ayant la forme d’un ballon de rugby, mais d’une grosseur pouvant atteindre 4 ou cinq ballons de foot. Même les pompiers refusent d’intervenir, leurs combinaisons ne résistant pas au piqûres. Et l’on doit faire appel à des sociétés spécialisées.

Un piège artisanal: une bouteille d'eau avec de la bière brune

Le journaliste de Sud-Ouest nous livre toutefois une recette pour les frelons ayant survécu à l’hiver: "les attirer dans une bouteille en plastique remplie d'un peu de bière brune ou d'eau sucrée. Car au retour des beaux jours, chaque frelon attrapé sera forcément une reine." Nous sommes tout de suite rassurés. D’autant que les frelons attaquent dés que l’on s’approche à moins de 5 mètres d’un nid. On imagine les dangers encourus dans des centres de loisirs ouverts aux enfants. Le dard du frelon perfore jusqu’à 6 mm.

Les frelons asiatiques décapitent nos abeilles pollinisatrices avant de les dévorer

En Rhône-Alpes, Aliénor Duc, nous éclaire dans Lyon Webzine sur les approches par les frelons d’une ruche: "Quant aux abeilles, il se montre un tueur implacable. Il les attend en vol stationnaire devant la ruche et fond dessus dès qu’elles rentrent. Les frelons détruisent la totalité d'une population de la ruche." Les abeilles sont décapitées par les puissantes mandibules des frelons, avant d’être dévorées.

Les facultés d'adaptation des espèces, l'année Charles Darwin toujours d'actualité

Ils seraient arrivés dans une caisse de céramiques chinoises livrée dans le Lot et Garonne en 2005 et on signale une présence à l'heure actuelle dans le Maine et Loire, en remontant du Sud Ouest. L’année Darwin ne s’est pas achevée que nous pouvons surement mieux comprendre ses théories sur l’évolution et l’adaptation des espèces. Ernst Haeckel, s’inspira largement des travaux de Charles Darwin et participera à définir la notion même d’écologie: "Par écologie nous entendons la totalité de la science des relations de l’organisme avec son environnement comprenant au sens large toutes les conditions d’existence." L'espèce des frelons asiatiques s'adapte bien. En effet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ermitageagora.discutforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dangers du frelon asiatique   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dangers du frelon asiatique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le frelon asiatique, ennemi public n° 1 des apiculteurs
» [Vespa velutina] Frelon asiatique.
» Le frelon asiatique fleur
» les dangers du dogme
» Argiope frelon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Agora de l'Ermitage :: L'état de notre planète :: Prises de conscience-
Sauter vers: