Agora de l'Ermitage

Libres propos d'un ermite sur les faits de société
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Accueil à l'occidental

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 9371
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: La honte pour les soi disant "humanistes" d'occident qui ne sont en fait que d'hypocrites égoïstes   Lun 1 Aoû - 15:05

Lampedusa : 25 migrants trouvés morts sur un bateau
Mots clés : Migrants, Traversée, ITALIE, AFRIQUE, LIBYE, LAMPEDUSA, Méditerranée

Par lefigaro.fr
Publié le 01/08/2011 à 12:26 Réactions (60)
S'ABONNER au Figaro.fr
Presque 300 personnes s'étaient entassées sur le navire pour quitter la Libye. Mais vingt-cinq d'entre elles ont péri durant la traversée, probablement par asphyxie.

C'est devenu une tragédie quasi-quotidienne en Méditerranée. Partis des côtes africaines, de nombreux bateaux de migrants font naufrage ou arrivent en Europe chargés de cadavres. Lundi, sur l'île de Lampedusa, les garde-côtes italiens ont découvert 25 corps à l'intérieur d'un navire où s'entassaient par ailleurs 271 migrants.

«Il s'agit de 25 corps d'hommes, provenant probablement d'Afrique sub-saharienne», a déclaré le commandant du port de Lampedusa sur la chaîne d'information italienne SkyTG24. «La cause de la mort fait encore l'objet de recherches», a-t-il ajouté. Selon un procureur sur place, les premiers constats évoquent une mort par asphyxie. Le parquet a ouvert une enquête et des autopsies vont être pratiquées pour vérifier cette hypothèse.

Vétusté des embarcations et météo difficile
Les migrants - dont 36 femmes et 21 enfants - avaient quitté la Libye trois jours plus tôt. Ceux qui ont survécu au voyage n'ont pas signalé les cadavres aux autorités locales. C'est seulement lors d'une inspection finale du bateau, après transfert des passagers sur un navire des garde-côtes, qu'a été faite la macabre découverte. Les victimes se trouvaient à l'intérieur d'une salle des machines accessible seulement par une trappe de 50 centimètres de large.

Au cours de ces dernières semaines, des milliers de personnes fuyant la Libye sont arrivés sur la petite île, située à mi-chemin entre les côtes africaines et la Sicile. La plupart sont des travailleurs immigrés venant d'Afrique. Mais la traversée, qui dure environ deux jours, est rendue dangereuse par les conditions météo souvent mauvaises et la vétusté des embarcations utilisées par les migrants. Des centaines, voire des milliers de migrants, se sont déjà noyés en tentant leur chance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ermitageagora.discutforum.com
Admin
Admin


Messages : 9371
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Italie : au moins 1.500 migrants de Libye disparus en mer depuis mars   Ven 5 Aoû - 17:44

Italie : au moins 1.500 migrants de Libye disparus en mer depuis mars

Vendredi 5 Août 2011 modifié le Vendredi 5 Août 2011 - 12:48




Depuis le début du conflit en Libye à la mi-mars, quelques 1.500 migrants partis de ce pays, sur des embarcations de fortune, ont disparu pendant la traversée de la Méditerranée, a affirmé vendredi la porte-parole du HCR en Italie, Laura Boldrini dans un entretien au journal italien Corriere della Sera.

"Il n'est pas possible de connaître le nombre de réfugiés morts en Méditerranée mais il est certain qu'au moins 1.500 ont disparu en tentant de rejoindre l'Europe depuis le début des combats en Libye à la mi-mars", a estimé Mme Boldrini,

Selon une rescapée arrivée jeudi à Lampedusa dans le sud de l'Italie, "une centaine de migrants transportés sur le même bateau qu'elle, parti vendredi dernier de Libye, étaient morts de faim et de soif et avaient été jetés en mer".

Selon les autorités, ce bateau transportait plus de 300 migrants. Pour éviter de nouvelles tragédies, Mme Boldrini a préconisé "une amélioration de la collaboration entre les navires en Méditerranée".

Elle a, en outre, indiqué que près de " 24.000 réfugiés sont arrivés de Libye, ces derniers mois ", notant que l'afflux s'est intensifié. Avant "ils partaient sur de petits bateaux pneumatiques qui ne pouvaient transporter que quelques dizaines de personnes", a-t-elle dit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ermitageagora.discutforum.com
Admin
Admin


Messages : 9371
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Rome appelle l'Otan à enquêter sur le naufrage de migrants   Sam 6 Aoû - 15:43

Rome appelle l'Otan à enquêter sur le naufrage de migrants
Mis à jour le 05.08.11 à 19h43
L'Italie a appelé l'Otan à lancer une enquête sur sa responsabilité dans l'échec du sauvetage d'un navire de migrants libyens qui a fait des dizaines de morts, a annoncé vendredi le ministère italien des Affaires étrangères. Les garde-côtes italiens ont porté secours jeudi à un navire qui transportait plus de 300 migrants libyens et dérivait depuis plusieurs heures au large de la petite île de Lampedusa, située entre Malte et les côtes tunisiennes et libyennes.

Se basant sur des témoignages de survivants, l'Organisation internationale pour les migrations (OIM) redoute que des dizaines de migrants africains aient été victimes de déshydratation et d'inanition et que leurs corps aient été jetés par-dessus bord. Selon des médias italiens, des unités aériennes et navales de l'Otan ont été informées de la situation du navire mais ne lui sont pas venues en aide.

«Concernant la controverse à propos de l'échec présumé du sauvetage de bateaux fuyant la Libye avec des immigrants clandestins à bord, le ministre des Affaires étrangères (Franco) Frattini a demandé au représentant de l'Italie auprès de l'Otan de demander une enquête formelle», a indiqué le ministère. L'Otan a déclaré que le commandement maritime de l'Alliance avait reçu l'assurance des autorités italiennes qu'elles prenaient en main les opérations de secours. Elle a ajouté qu'elle travaillait en étroite coopération avec l'Italie pour clarifier les faits.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ermitageagora.discutforum.com
Admin
Admin


Messages : 9371
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Un récent sondage Ipsos fait état d’un durcissement des opinions dans le monde face à l’immigration. A qui la faute ?   Sam 20 Aoû - 14:59

Un récent sondage Ipsos fait état d’un durcissement des opinions dans le monde face à l’immigration. A qui la faute ?



(Dessin : Louison)
Il n’y a quasiment que Fdesouche qui en parle. Ce site phare d'extrême droite relaie un récent sondage d’Ipsos sur l'état des opinions publiques mondiales face à l’immigration. L’étude a été menée du 15 au 28 juin dans 23 pays du monde sur tous les continents. Un chiffre choc : 54% des Français trouvent que l’immigration a un impact négatif sur leur pays. Mais à analyser le sondage dans le détail, on comprend que le rapport de l’opinion face à l’immigration est plus complexe qu’il n’y paraît.

Les chiffres d'Ipsos sont éloquents. Exemple : 80% de l'ensemble des interrogés pensent que l’immigration a augmenté ces cinq dernières années et 52% en moyenne trouvent qu'il y a trop d'immigrés chez eux :

EFFETS DE LA CRISE

Pour expliquer ces chiffres, il y a bien sûr les causes économiques. Les effets de la crise se voient surtout en Europe du Sud. En Espagne, 55% de personnes jugent que l’immigration a eu une influence négative sur le pays, 56% en Italie. De même, 52% des Italiens et des Espagnols pensent que les immigrés « prennent » leurs emplois. Et 52% des Espagnols sont en désaccord avec l'idée que l’immigration rend le pays d’accueil plus agréable à vivre.

La crise a aussi joué sur l'opinion en Grande-Bretagne : 71% des Britanniques pensent qu’il y a trop d’immigrés chez eux. Même conclusion en Russie, un des pays les plus hostiles à l’immigration : 77% pensent qu’il y a trop d’immigrés chez eux, 75% disent qu’ils prennent les emplois des locaux. La France n’est pas mieux lotie. On compte 41% de Français pensant que les immigrés prennent leurs emplois, 34% pensent le contraire, 56% disent que les immigrés coûtent trop cher aux services publics.

Une exception : la Belgique. Malgré une forte hostilité de l’opinion vis- à-vis des immigrés, le pays se porte mieux économiquement que ses voisins. D’autres facteurs peuvent cependant entrer en jeu. L’association d’une récente et forte hausse de l’immigration (deux tiers de la croissance démographique en 2010 sont liés à l’immigration), d’un contexte politique hypertendu, des divisons entre Flamands et Wallons, sans parler du questionnement sur l’identité belge a pu entraîner une radicalisation des opinions.

UN LIEN AVEC L'EXTRÊME-DROITE ?
POURQUOI L'AUSTÉRITÉ N'EST PAS LA RÉPONSE POUR RÉDUIRE LA DETTE
DOSSIER: LA DETTE, UN ENJEU DE CAMPAGNE
CRISE : IMPUISSANCE DU PRÉSIDENT, INCONSÉQUENCE DE L’OPPOSITION
Etat par Etat, 72% des Belges pensent qu’il y a trop d’immigrés chez eux, 67% en Italie, 52% en France et 53% en Allemagne. Le sentiment d’ « invasion » est donc réel, au moins dans les sondages. De même, 45% des sondés pensent que l’immigration a un impact négatif. Les Belges sont encore une fois les plus hostiles à 72%. En France, on arrive à 54% d’opinions négatives, 56% aux USA contre 35% au Canada. Mais il reste qu'au plan mondial, la crise économique a favorisé l'augmentation de l'hostilité aux immigrés. Ces résultats sont peu étonnants.

La hausse de la xénophobie est-elle liée aux scores de l’extrême-droite ou de la droite populiste ? Certes la Grande-Bretagne connaît la percée (très limitée) du British national party. Mais d’un autre côté, il n’y a jamais eu vraiment d’extrême-droite en Espagne, alors que c’est l'un des pays européens dans lequel le sentiment d'invasion est le plus fort. A l’inverse, la percée des Démocrates de Suède avait fait couler beaucoup d’encre en septembre dernier. Mais seuls 37% des Suédois pensent que l’immigration a un impact négatif sur leur pays, le même score pour ceux qui y voient un impact positif et 23% pensent que les immigrés prennent leurs emploi. A l'inverse, 44% disent que l’immigration rend le pays plus agréable à vivre.

De même, une forte immigration crée-t-elle mécaniquement une hausse de la xénophobie ? L’exemple de la Belgique pourrait prouver cette idée même si le contexte politique y est particulier. D’ailleurs, même en France, l’immigration est en hausse depuis longtemps. A l’inverse, le Canada est le parfait contre-exemple. Pays avec une longue histoire migratoire, il est un des plus importants pays d’accueil au monde et a une réputation de société multiculturelle. Mais seuls 35% pensent que l’immigration a un impact négatif sur le pays et 42% pensent qu’il y a trop d’immigrés ceux eux contre 48% qui pensent que l’immigration rend le pays plus agréable à vivre, 43% pensent même que l’immigration est bonne pour l’économie.

En réalité, la xénophobie apparait comme l’arbre qui cache la forêt des frustrations sociales davantage que comme le seul symbole d'une conversion idéologique au fascisme. Face aux difficultés, on cherche des boucs émissaires.

PAS D'ÉCHO EN FRANCE
On peut alors établir une hypothèse pour expliquer le cas canadien. En effet, le débat sur le multiculturalisme, l’intégration des immigrés et la politique d’immigration en général est plus ancrée et plus ancienne qu’en France. Ainsi, le Canada a créé un Département de la Citoyenneté et de l’Immigration … en 1994. Certes, la question a parfois entrainé des tensions comme sur les « accommodements raisonnables » au Québec. Mais le débat a le mérite d'exister à défaut d'être résolu. D'ailleurs, on peut se demander si occulter un débat, voire traiter de fascistes tout ceux qui abordent cette question, n'aboutit pas à renforcer la xénophobie en créant du ressentiment et en stigmatisant une partie de l’opinion.

Significatif de ce malaise, aucun média français n’a repris cette étude. Hormis Fdesouche, on trouve quelques traces du sondage sur des médias belges (ce qui peut s’expliquer par les scores obtenus dans ce pays) mais rien dans nos contrées. Comme si l’émergence d’une opinion majoritairement hostile aux immigrés était un sujet tabou. Au risque de laisser le thème aux plus extrémistes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ermitageagora.discutforum.com
Admin
Admin


Messages : 9371
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Les boat people...ça continue...   Lun 19 Sep - 8:04

Italie : près de 300 immigrés tunisiens arrivés à Lampedusa
Près de 300 migrants venus de Tunisie sont arrivés dans la nuit de samedi à dimanche sur l'île italienne de Lampedusa, marquant une recrudescence des débarquements malgré un accord entre Rome et Tunis pour dissuader les départs et rendre systématiques les rapatriements. Au total, 287 candidats à l'immigration sont arrivés à bord de trois embarcations différentes, selon les autorités locales. Les garde-côtes ont directement pris en charge les passagers de deux bateaux qui dérivaient dangereusement et transportaient 167 personnes dont 4 femmes et de nombreux enfants. La troisième embarcation, avec à bord 120 Tunisiens dont beaucoup de mineurs, a dû être escortée par la police douanière jusqu'à Lampedusa.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ermitageagora.discutforum.com
Admin
Admin


Messages : 9371
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Lampedusa le HONTE !!!!!!!   Mer 21 Sep - 15:29

Douze personnes ont été blessées lors de heurts entre police et immigrants clandestins sur l‘île de Lampedusa, en Italie, ce mercredi.

Les violences ont commencé quand 300 Tunisiens ont manifesté dans les rues de la ville pour protester contre leurs conditions d’hébergement et les rapapriements forcés. La police, tentant de les disperser, a finalement fait usage de la force de façon visiblement disproportionnée.

La tension a grimpé ces derniers jours sur la petite île, avec la présence de plus d’un millier d’immigrés tunisiens qui souhaitent être transférés dans des centres d’accueil en Italie, mais devraient plutôt être rapatriés, en vertu d’un accord signé entre Tunis et Rome.

Mettant le feu à des matelas, un petit groupe de migrants a provoqué un incendie mardi soir… Trois baraquements de leur centre d’accueil ont été détruits.

Certains des habitants ont jeté des pierres aux immigrés, qui ont riposté et menacé de faire exploser des bonbonnes de gaz.

La tension est réellement à son comble… et le maire de Lampedusa, qui parle d’un “scénario de guerre”, a demandé au gouvernement l‘évacuation immédiate de tous les immigrés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ermitageagora.discutforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Accueil à l'occidental   

Revenir en haut Aller en bas
 
Accueil à l'occidental
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» Françoise Pédeau, missionnaire au Burkina Faso depuis près de vingt ans, responsable d'un centre d'accueil pour enfants handicapés dans la région est du pays
» Merci pour votre accueil (Beloeil,Belgique, 60 ans)
» votre très bon accueil a chartres
» L'accueil des étrangers, Musulman ou autre.
» Une page d'accueil écolo, Googecolo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Agora de l'Ermitage :: Sur la place du marché :: Les dérives de l'occident-
Sauter vers: