Agora de l'Ermitage

Libres propos d'un ermite sur les faits de société
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un passé peu reluisant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 9371
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Un passé peu reluisant   Lun 29 Déc - 17:29



tout cela avec l'appui de l'Eglise bien sûr mes amis !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ermitageagora.discutforum.com
Admin
Admin


Messages : 9371
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: VICHY : La collaboration des évêques catholiques sous l’Occupation   Sam 19 Juin - 9:29

VICHY : La collaboration des évêques catholiques sous l’Occupation

Pourquoi les évêques français qui s’efforçaient depuis quelques années, sous l’influence de Pie XI notamment, de rompre avec le conservatisme politique ambiant (la condamnation de l’Action française par le Vatican, par exemple), accueillent comme la « divine » surprise la Révolution nationale du maréchal Pétain, gage d’une véritable restauration chrétienne ? D’aucuns pensent qu’ils ne pouvaient en être autrement ; d’autres, au contraire, s’insurgent contre ce ralliement et pensent que les évêques, sous Vichy, ont failli.
Pétain et l’Eglise

Pétain n’a jamais été un fervent chrétien. Il ne pratique plus depuis des lustres et ne recommencera à prier qu’en prison, en 1945. Mais il estime, à l’instar de Napoléon, que l`Eglise est une institution nécessaire pour la formation de la jeunesse et la régulation du système social. « Une bonne messe n’a jamais fait de mal à personne », aime-t-il à dire. Et de conseiller aux enfants du petit village de Canal en Languedoc : « Allez à la messe, on n’y apprend que de bonnes choses. » Aussi Pétain ne cache-t-il pas son intention de « rechristianiser la France », en rendant à l’Eglise sa place dans la nation et en battant en brèche la neutralité de l’école. Ce en quoi il entre en plein dans les vues de l’Eglise, qui considère la France comme « un pays de mission, un territoire à reconquérir par la foi ».

Petite chronologie de l’adhésion de l’épiscopat au gouvernement de Vichy

• Juin/juillet 1940 : reconnaissance du nouveau pouvoir établi D’abord, il y a chez les évêques et chez les chrétiens, une reconnaissance de l’armistice et du pouvoir établi. Dès le 28 juin, Mgr Gerlier, primat des Gaules, s’exprime en ces termes : « Les décisions couvertes de l’autorité de Pétain et de Weygand, sont, d’évidence, les seules possibles ». Et, le 12 juillet, il évoque les messages de juin qui lui donnent les plus belles espérances : il s’agit, bien sûr, des messages de Pétain.

• Août-octobre 1940 : adhésion à la révolution nationale Lors de l’assemblée des cardinaux et archevêques, le 31 août 1940, Mgr Gerlier constate, à propos du gouvernement de Vichy, que tous les problèmes sont étudiés avec une bonne volonté évidente. Il y a alors une adhésion progressive et de plus en plus nette à la révolution nationale pendant les mois d’août et de septembre, à mesure que celle-ci se précise. On adhère aux principes d’un État autoritaire qui prétend éviter la dérive totalitaire.

• Novembre 1940 : le culte du maréchal Enfin, le culte du maréchal marque l’étape suivante qui est franchie en novembre. Il exprime alors la soumission complète de la grande majorité des chrétiens au gouvernement de Vichy. En effet, ce culte du maréchal se dessine dans le courant de l’été, mais il apparaît d’abord autour de l’homme providentiel, du pays réel retrouvé, de ce qui sera la « divine surprise » pour Maurras.

Pour en savoir plus :
http://www.golias.fr/spip.php?artic...
- Dans la rubrique: /L’info du jour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ermitageagora.discutforum.com
 
Un passé peu reluisant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Accord participe passé
» Règles d'accord du participe passé avec être /avoir
» N'oublie pas les chevaux écumants du passé
» Les prépa : vous y êtes passés ?
» comment t'as passé ton conours a l'ena?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Agora de l'Ermitage :: Bruits de chapelles et soupirs de confessionnaux :: Gros péchés d'Eglise-
Sauter vers: