Agora de l'Ermitage

Libres propos d'un ermite sur les faits de société
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Hystéries irresponsables

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 9371
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: l'hystérie se poursuit...le besoin de bouc émissaires et le manque d'humanité est trop grand !   Mer 21 Sep - 6:42

La pédophilie, devenue dans notre société le crime majeur et inexpiable (il ne le fut pas toujours), est un sujet dont commence à s'emparer le cinéma français. Les hasards de la programmation font que trois films s'y confrontent en quelques semaines. Entre Présumé coupable de Vincent Garenq (sorti le 7 septembre) et Polisse de Maïwenn (sortie prévue le 19 octobre), on découvre aujourd'hui Mineurs 27, le deuxième long métrage de Tristan Aurouet (après Narco en 2004).



Présumé coupable, inspiré de l'affaire d'Outreau, montrait le calvaire d'un homme accusé à tort de pédophilie. Polisse chroniquera le quotidien d'une brigade de protection de l'enfance traquant les pervers. Mineurs 27 prend, quant à lui, le parti, plus frontal mais plus risqué aussi, de montrer les victimes, encore que le film prenne le soin de rejeter dans le passé l'expérience dont ont été victimes ses deux personnages principaux. Il s'agit de deux adolescents, Wilson et Stan, victimes d'un même pédophile une dizaine d'années plus tôt.

L'affaire fut alors étouffée, et pour cause, puisqu'un inspecteur de police chargé de l'enquête était aussi l'auteur du crime. Elle va resurgir lorsque Stan, un adolescent renfermé, fils du maire de la ville où se sont déroulés les faits, approche Wilson pour lui présenter des photos compromettantes de l'époque. Wilson réagit violemment, d'autant plus qu'il est encore en relation avec son bourreau, tout en tentant de sortir la tête de l'eau avec sa petite amie.

L'omniprésence du violeur, qui surveille ses arrières et continue de nuire, inscrit ce film dans le genre du polar, qui ne cohabite pas de manière très heureuse avec les considérations psychologiques du film de mœurs.

De jeunes acteurs débutants qui surjouent leur partition et une mise en scène maniériste qui sacrifie au-delà du raisonnable le travail du récit à la peinture d'atmosphère ôtent beaucoup d'intérêt à ce film, par ailleurs alourdi par un moralisme dont les parents des victimes, épinglés comme démisionnaires, font les principaux frais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ermitageagora.discutforum.com
Admin
Admin


Messages : 9371
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Il y a une limite à tout !   Jeu 29 Sep - 5:44

Un retraité australien de 77 ans a été inculpé à Londres pour une série d'abus sexuels sur des enfants remontant pour certains à 1949, a annoncé aujourd'hui la police britannique.

Originaire de Wanneroo, près de Perth, dans l'ouest de l'Australie, Reginald Davis doit répondre de seize chefs d'inculpation pour des faits qui se sont étalés sur une vingtaine d'années.

Il est notamment poursuivi pour des viols sur un enfant de moins de 12 ans, trois tentatives de viol, huit attentats à la pudeur et pour incitation d'un mineur à la débauche, tous commis dans la capitale britannique.

Le premier fait incriminé date d'avril 1949 et le dernier de novembre 1971, mais la majorité de ces agressions ont eu lieu dans les années cinquante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ermitageagora.discutforum.com
Admin
Admin


Messages : 9371
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Hystéries russes !   Mar 4 Oct - 15:29

Les députés russes ont voté mardi une loi permettant de condamner à la castration chimique les pédophiles reconnus coupables de crimes sexuels sur des mineurs de moins de 14 ans.
Cette mesure a été adoptée en première lecture à la quasi unanimité à la chambre basse du Parlement (Douma), 322 députés ayant voté pour et un seul contre.
Le texte, qui renforce les sanctions contre les pédophiles, prévoit, outre le possible recours à la castration chimique à l'encontre des auteurs de crimes sexuels sur des mineurs de moins de 14 ans, une peine allant jusqu'à la réclusion criminelle à perpétuité pour les récidivistes, selon les agences de presse russes.


A l'avenir, "un tribunal s'appuyant sur l'avis d'une commission de médecins pourra contraindre l'auteur d'un crime sexuel sur un mineur de moins de 14 ans à une mesure de castration chimique", a déclaré le représentant du président russe à la Douma, Garri Minkh, cité par l'agence Itar-Tass.
"Tout cela devra être réalisé sur la base d'expertises médicales ordonnées par le tribunal", a-t-il souligné.
L'adoption de cette mesure est "la réponse de la société à l'augmentation du nombre des crimes sexuels sur les mineurs", a déclaré pour sa part le député du parti ultra-majoritaire Russie unie Oleg Morozov, selon des images retransmises par la télévision.
Adopté en première lecture, le texte doit encore être examiné en deuxième et dernière lecture, avant d'être transmis à la chambre haute du Parlement (Conseil de la Fédération).
La loi sera ensuite promulguée par le président Dmitri Medvedev, qui avait proposé en mai l'introduction de la castration chimique "sur la base du volontariat".
Plus de 9.500 crimes sexuels ont été commis en 2010 sur des mineurs en Russie, selon les chiffres officiels.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ermitageagora.discutforum.com
Admin
Admin


Messages : 9371
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: L'Hystérie se poursuit...alors qu'elle ne fait qu'agraver le problème : apprenez simplement à vos enfant à dire NON !   Sam 26 Nov - 8:53

Présenté comme pédophile, un quadragénaire a été pris à partie dans les Landes.

Une initiative maladroite de la gendarmerie aurait pu avoir de graves conséquences pour un quadragénaire dans les Landes. Cet homme, dont le signalement a été diffusé publiquement pour alerter sur la possibilité qu’il s’en prenne à des enfants, a été agressé en pleine rue à Peyrehorade, près de Dax. Seul hic, l'homme en question, s'il fait bien l’objet d’une enquête, n'a jamais été impliqué dans une affaire d'agression sexuelle.

Trois directeurs d’école alertés

A l'origine, pourtant, tous les services ont cru bien faire. En premier lieu, la gendarmerie de Bidache, dans les Landes, qui a alerté début novembre trois directeurs d'école sur le comportement suspect d'un habitant des environs. L’homme visé, âgé de 45, était présenté comme susceptible de faire monter des enfants dans sa vieille voiture, une Peugeot 104 vert foncé.

Suite à ce signalement, un directeur d'école a transmis le message aux parents dans le carnet de liaison des élèves. Deux jours plus tard, un père de famille a reconnu le suspect dans la rue. Il l’a traité de "sale pédophile" et l’a giflé.

"Ça manquait de discernement"

Ce dérapage, sans gravité, a suscité l’inquiétude chez certains parents d’élèves. "Que le directeur soit informé de ce signalement, c'est normal. Il doit veiller à la sécurité dans son établissement aux abords immédiats. De là à diffuser ce signalement, je pense que c'est un abus", explique Nicolas Graeff, vice-président de la Fédération des conseils des parents d’élèves (FCPE) des Pyrénées-Atlantiques, au micro d'Europe 1. Et ce responsable d’ajouter : "Je ne pense pas qu’il l’ait fait de manière mal intentionnée, mais ça manquait de discernement".

De son côté, l'homme molesté par un parent d'élève a décidé de porter plainte contre son agresseur.

Si au lieu de maintenir les enfant dans le monde virtuel de l'enfance à la" Walt Dysney" les parents les apprenaient très tôt à être adulte ( ce qu'ils sont ...l'enfance est un leure pour dresser les êtres) et savoir dire non ...ou oui...cela ne se produirait pas ! Rolling Eyes jocolor Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ermitageagora.discutforum.com
Admin
Admin


Messages : 9371
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Halte à la rumeur   Jeu 1 Déc - 3:09

C'est la rumeur qui l'a tué" : les mots sont forts, ce sont ceux de Bertrand Leclerc, procureur de la République de Brest. Un retraité sans histoire est mort après avoir été interpellé lundi à Brest par la police parce qu'il était soupçonné d'être un pervers sexuel. L'homme sous curatelle - sans antécédent judiciaire - a été menotté et placé dans une voiture de police. C'est là qu'il a fait une crise cardiaque fatale. Le comportement du retraité était jugé inquiétant par des parents d'élèves qui le voyaient régulièrement devant l'école de leurs enfants.



Me Bruno Thouzellier, avocat et ancien procureur... par rtl-fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ermitageagora.discutforum.com
Admin
Admin


Messages : 9371
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: L'hystérie se poursuit   Ven 2 Déc - 5:01

Soupçons de pédophilie : folles rumeurs dans le Morbihan


À Brest et dans le Morbihan, le bouche à oreille et Internet font des ravages. La gendarmerie parle de « psychose infondée ».
La rumeur enfle dans le Morbihan, via Internet. Il y a une semaine, au retour d'un entraînement de foot, un garçon de 9 ans aurait été victime d'une tentative d'enlèvement à Pleucadeuc. Au fil des heures, d'autres tentatives de rapt et un enlèvement auraient eu lieu dans les environs. À chaque fois, on incrimine le conducteur d'une voiture gris métallisé. Dans l'un des bourgs, le maire a adressé un courrier de mise en garde aux parents. Dans un autre, un directeur d'école a fait de même...


Appel à la sérénité

Patron de la gendarmerie de Vannes, le commandant Kervoern dénonce « un climat de psychose infondée » et rappelle qu'aucune plainte n'a été déposée. « Un enfant a été abordé par un homme qui lui a proposé de le ramener chez lui. Il n'y a eu aucune violence, l'homme n'a même pas ouvert sa portière. Il peut s'agir du père d'un copain voulant rendre service. En s'affolant, des parents peuvent fausser une enquête et, surtout, désigner un coupable qui n'en est pas un. »

Lundi, à Brest, un sexagénaire - accusé à tort d'être pédophile et pourchassé par des parents - est mort d'un arrêt cardiaque. Hier, le procureur a lancé « un appel au calme et à la sérénité. Il est normal que les gens soient marqués par les crimes sexuels qui émaillent l'actualité. Être en alerte, c'est une chose ; donner l'alerte correctement en est une autre ».

Bernard Leclerc regrette que la police n'ait pas été prévenue plus tôt, et plus précisément, de la possible présence d'un pédophile dans le quartier concerné. Il refuse pour le moment de se prononcer sur d'éventuelles suites judiciaires. « Il faut distinguer la dénonciation calomnieuse de la méprise, qui peut se faire de bonne foi. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ermitageagora.discutforum.com
Admin
Admin


Messages : 9371
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Après la découverte d'un homme nu dans ses pages enfant, La Redoute enquête   Mer 4 Jan - 16:03

Après la découverte d'un homme nu dans ses pages enfant, La Redoute enquête
Par F.-L.D.

Capture d'écran du site de La Redoute - DR

On comprend peut-être pourquoi les enfants courent sur la plage, en zoomant sur la photo. Pour présenter un t-shirt pour garçons, La Redoute a fait poser quatre bambins dans une crique, en oubliant visiblement l'arrière plan. Or, l'outil de zoom, gracieusement mis a disposition des internautes afin de choisir ses vêtements sur le catalogue en ligne, permet surtout de faire un gros plan sur un homme qui se baigne en exposant fièrement son anatomie.

_____________________________________________

Drôles ou décalés, découvrez tous les liens de Pop of the Web

_____________________________________________

Découverte mercredi matin, la photo a rapidement fait le tour de Twitter, et a même inspiré quelques internautes comme TheAmnesic, qui a substitué le nudiste par Pedobear, l'ourson célèbre pour ses tendances pédophiles.



Klaire imagine quant à elle l'apparition du naturiste impromptu dans la photo de présentation d'un célèbre short noir...



D'autres rappellent que l'apparition d'un naturiste sur la plage est un classique du cinéma français.



Le web-designer Wojciech Pawlak a lui voulu aider les services de La Redoute, en leur montrant que la retouche nécessaire sur le cliché n'était pas vraiment compliquée.



Sur son compte Twitter, La Redoute explique qu'elle «présente ses excuses pour la photographie publiée sur son site et fait le nécessaire pour la supprimer». Le service communication de la Redoute a précisé à next.liberation.fr qu'«une enquête [était]menée en interne afin de comprendre comment cette erreur [avait] pu se produire». Mercredi en début d'après-midi, la photographie a été supprimée du catalogue, mais pour tous les détournements autour de l'image, le tumblr La Redoute en vacances est là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ermitageagora.discutforum.com
Admin
Admin


Messages : 9371
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Inadmissible hystérie = le retour à la barbarie et la torture sur fond différence sexuelle   Jeu 24 Mai - 5:03


Première castration chimique d'un pédophile en Corée du Sud
La Corée du Sud va procéder pour la première fois cette semaine à la castration chimique d'un pédophile, condamné à plusieurs reprises pour des viols sur des enfants, a indiqué mercredi un responsable du ministère de la Justice. L'homme de 45 ans, dénommé Park, doit sortir de prison en juillet, au terme d'une peine de dix ans de prison pour tentative de viol sur une enfant de dix. Il recevra une injection médicamenteuse destinée à réduire sa libido, tous les trois mois pour les trois prochaines années, "qu'il le veuille, ou non", a précisé à l'AFP Kim Hyung-Yul, du ministère de la Justice. Avant sa condamnation à dix ans de prison, Park avait été incarcéré trois fois, à chaque fois pour viol sur mineures âgées de moins de 16 ans.

Un comité du ministère a donné lundi son feu vert à l'utilisation de castrateurs chimiques, pour la première fois depuis que la législation autorisant ces injections médicamenteuses est entrée en vigueur en juillet 2011, a ajouté Kim Hyung-Yul. Ce traitement est réservé aux personnes de plus de 19 ans ayant abusé d'enfants de moins de 16 ans.

On ignore si le délinquant sexuel a donné son accord à cette procédure mais la loi prévoit que dans les cas les plus graves, l'approbation de la personne traitée n'est pas obligatoire. S'il refuse le traitement, Park risque de retourner en prison ou de se voir infliger une lourde amende, selon le responsable du ministère. Il sera également suivi par des psychologues, devra porter un bracelet électronique et sera interdit d'entrée dans des lieux destinés aux enfants.

La Corée du Sud était devenue en 2011 le premier pays en Asie à légaliser la castration chimique pour les pédophiles. En Europe, six pays (Allemagne, au Royaume-Uni, Belgique, Danemark, Espagne et Suède) autorise la prise de traitements médicamenteux antihormonaux pour limiter les risques de récidive des délinquants sexuels, mais uniquement sur la base du volontariat. La Pologne, elle, a légalisé en 2010 un traitement médicamenteux obligatoire dans les cas de viol pédophile et d'inceste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ermitageagora.discutforum.com
Admin
Admin


Messages : 9371
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Facebook ...ou comment on se sert d'un tabou pour limiter la liberté des gens et formater les esprits   Sam 14 Juil - 3:58

Comment Facebook lit vos messages privés (et peut les montrer à la police)
Martin Untersinger | Journaliste



Tout ce que vous écrivez sur Facebook – y compris la messagerie privée – est scruté par les ordinateurs de Facebook, à la recherche d’activités criminelles.

Si un comportement suspect – pédophilie, harcèlement... – est détecté par ses algorithmes, le cas remonte à l’équipe de sécurité du réseau social. C’est seulement à cette étape que des yeux humains se posent sur des discussions privées. Le cas échéant, le géant d’Internet se met en relation avec la police.

Toutes les entreprises surveillent ce qui se trame sur leur réseau. Mais une interview accordée à Reuters par Joe Sullivan, responsable de la sécurité à Facebook, est venue donner davantage de détails sur la manière dont Facebook a automatisé le processus de détection et comment, contrairement à d’autres géants, ce dernier est entièrement internalisé.

Une détection intelligente

Facebook se concentre en priorité sur les discussions supposées à risques. Le système accorde moins d’importance aux conversations entre deux membres qui ont l’habitude de discuter ensemble. En revanche, si deux membres ne sont pas amis, ont peu d’amis en commun, discutent pour la première fois et n’habitent pas dans la même zone, Facebook surveillera de plus près leurs échanges. Evidemment, les profils des mineurs font l’objet d’une attention particulière.

Mieux : les programmes de surveillance prennent également en compte des phrases utilisées dans leur chats Facebook par des délinquants interpellés par le passé.

Un sujet délicat

Facebook est généralement très discrète sur la façon dont elle surveille ses utilisateurs. D’abord parce que l’entreprise craint qu’on lui reproche son peu de précaution vis-à-vis de la vie privée (elle en a l’habitude). L’autre raison est avancée par Reuters : avec cette technologie, Facebook ne détecte que très peu de comportements anormaux.

L’interview de Reuters ne donne pas le nombre de cas transmis par Facebook aux services de police. Elle ne mentionne qu’un seul cas où Facebook est intervenu : un homme d’une trentaine d’années qui avait donné rendez-vous à une jeune fille de 13 ans au mois de mars. Mais Reuters cite « une demi-douzaine » d’officiers « louant » la manière dont « Facebook suscite des enquêtes ».

« J’ai l’impression que pour chaque personne que nous arrêtons, dix autres passent à travers les mailles du filet », confirme à Reuters Jeffrey Duncan, de la police de Floride.

Joe Sullivan, le chef de la sécurité de Facebook, est évidemment très prudent :

« Nous n’avons jamais voulu mettre en place un environnement dans lequel nos employés ont accès à des conversations privées, c’est donc très importants que nous utilisions une technologie de détection qui a un taux de faux positifs [fausses alertes, ndlr] très bas. »

Dans sa communication officielle, Facebook ne parle pas de ce sytème : ni dans sa page destinée aux forces de l’ordre, ni dans le document confidentiel à l’intention des autorités de police et de justice, fuité fin 2011.

« La question, c’est la transparence de Facebook »

Raphaël Rault, avocat au cabinet BRM, rappelle que ce type de technologie n’est pas nouveau :

« Les CGU [conditions générales d’utilisation, ndlr] du service utilisé peuvent prévoir ce “scan” des messages, à des fins de détection des comportements violents ou contraires aux bonnes mœurs. Quand on utilise un compte Gmail par exemple, un robot scanne nos e-mails pour proposer de la publicité ciblée. »

Au niveau du droit, la détection automatique ne change pas vraiment la donne :

« Il est possible d’avoir une modération automatique, basée sur des mots-clés par exemple, qui va systématiser le contrôle. Le code pénal, qui définit le statut des correspondances privées, s’applique, mais il faut également prendre en compte les finalités d’un tel traitement.

Cela peut par exemple permettre au prestataire technique [ici, Facebook, ndlr] de ménager sa responsabilité : en France, on doit retirer un contenu manifestement illégal qui lui est signalé, y compris par un moyen automatique.

La question, c’est la transparence, savoir si Facebook a informé ses utilisateurs. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ermitageagora.discutforum.com
Admin
Admin


Messages : 9371
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Russie : test de dépistage de la pédophilie chez les enseignants   Mar 9 Oct - 6:29

Russie : test de dépistage de la pédophilie chez les enseignants

Mots clés: Pavel Astakhov, test, Loi, Saint-Pétersbourg, enseignement, pédophilie, Russie, Actualités, Société, Vitali Milonov

8.10.2012, 14:47


© Photо: SXC.hu
L'Assemblée législative de Saint-Pétersbourg doit voter une nouvelle loi sur la mise en pratique d’un test spécial de dépistage de la pédophilie parmi les enseignants.

« Il existe une série de tests permettant de déterminer le penchant pour la pédophilie », a indiqué le député Vitali Milonov.

Le Commissaire pour les droits de l'enfant Pavel Astakhov a soutenu cette initiative en ajoutant que la loi n’interdisait pas aux personnes ayant des « orientations sexuelles atypiques » d’enseigner. T
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ermitageagora.discutforum.com
Admin
Admin


Messages : 9371
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Un bel exemple d'hystérie   Jeu 1 Nov - 4:13

Je crois que c'est la pétitionnaire que l'on devrait surveiller... Cool Shocked Laughing

À l'attention de PARLEMENT BRUXELLES JUSTICE

Mesdames et messieurs,

j'ouvre cette pétition afin de demander la création d une nouvelle loi pour la protection des enfants subissant des atrocités sexuelles. Ceci afin de prévenir toute récidive de la part des pédophiles.

Je fais cette demande au nom de tous ces petits enfants, victimes passées, présentes et futures, qui ne peuvent pas se défendre et qui n'ont pas droit à la parole.

Je demande l'ablation chirurgicale OBLIGATOIRE, partielle au 2/3 ou plus, du pénis du pédophile afin de réduire l'acte sexuel et la récidive.

I ask a complete operation to reduce the penis from the child's abuser. At least 2/3 ( what the surgeon thinks is enough to reduce sexual activity).

NE FERMEZ PAS LES YEUX PENSEZ À CES PETITS DÉCHIRÉS PHYSIQUEMENT ET PSYCHOLOGIQUEMENT! L ABUSEUR PREND 2 ANS DE PRISON EN GÉNÉRAL!

DO NOT CLOSE YOUR EYES ! THESE CHILDREN ARE FOREVER DESTROYED. THEY WILL NEVER STOP TO BE AFRAID. THE ABUSER LOOSES ONLY A FEW YEARS !

Les enfants, devraient être INTOUCHABLES. Vous êtes RESPONSABLES. ABLATION.

CHILDREN SHOULD BE INTOUCHABLES. DO NOT TURN YOUR BACK.REMOVE.

AU NOM DE CES ENFANTS, je vous remercie de bien vouloir prendre en considération ma proposition de loi et d agréer à ce que tous les signataires vous demandent,

Madame THERRY, NETHERLANDS.NL.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ermitageagora.discutforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hystéries irresponsables   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hystéries irresponsables
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
 Sujets similaires
-
» Corrélation entre 2 séries de données, quel test?
» Vos séries télés préférées.
» Une chrétienne antisémite hystérique
» séries temporelles, corrélation croisée
» Séries temporelles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Agora de l'Ermitage :: Les tabous de nos sociétés dites "avancées" :: Le tabou de la pédophilie-
Sauter vers: