Agora de l'Ermitage

Libres propos d'un ermite sur les faits de société
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Insuportable impérialisme US

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 9371
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Maintenant que 20000 GI occupent le pays...les blessés peuvent attendre !!!!!   Dim 31 Jan - 6:51

'interruption de l'évacuation vers les Etats-Unis de blessés haïtiens met en péril la vie d'au moins une centaine d'entre eux, a dénoncé samedi un médecin opérant à Port-au-Prince.

Le docteur Barth Green, président d'un institut médical dépendant de l'université de Miami, présent à Haïti avec les secours internationaux, estime que "100 patients dans un état critique mourront d'ici deux jours s'ils ne sont pas évacués" vers les Etats-Unis pour être traités.

Les évacuations sanitaires ont été interrompues mercredi, à cause d'un différend financier entre l'Etat de Floride et les autorités fédérales américaines.

Mardi, le gouverneur républicain de Floride Charlie Crist a demandé l'activation d'une procédure d'urgence prévoyant que l'Etat fédéral prenne en charge une partie des frais générés par l'accueil des malades. Un tel plan est en principe prévu pour les sinistres qui surviennent aux Etats-Unis.

M. Crist avait également écrit au ministère de la Santé pour souligner que le système hospitalier de Floride "arrivait vite à saturation, particulièrement dans les unités de soin d'urgence pour les grands traumatisés".

Il a insisté samedi sur le fait que la Floride continuait de faire son possible pour accueillir des blessés haïtiens, en appelant d'autres Etats du pays à faire de même.

John Cheery, porte-parole de l'administration qui gère les situations d'urgence en Floride, a expliqué que la question financière était secondaire par rapport à l'absence de lits dans les hôpitaux floridiens, par exemple.

"Nous avons dit clairement que (l'argent) était un problème dont nous étions prêt à reparler plus tard", a-t-il déclaré.

Même son de cloche à la Maison Blanche: "Il n'y a pas eu de décision politique délibérée de suspendre les évacuations. C'est arrivé parce que nous avons commencé à manquer de places", a expliqué Tommy Vietor, porte-parole de la présidence.

Un porte-parole de l'armée américaine a expliqué que certains Etats refusaient d'accueillir des blessés, et qu'aucun blessé ne pouvait être évacué sans un hôpital d'accueil préalablement défini. Il n'a pas souhaité précisé le nom de ces Etats réfractaires.

Il a estimé à "sans doute une douzaine, en tout cas pas beaucoup", le nombre de vols d'évacuation opérés par l'armée américaine depuis le 12 janvier, date du séisme.

Dans un hôpital de campagne établi sur l'aéroport de Port-au-Prince, Betina Joseph, une enfant de 5 ans affectée par le tétanos, attendait d'être évacuée samedi, ce dont ses médecins faisaient une question de vie ou de mort.

"Si on ne peut pas la sauver en l'évacuant immédiatement, on ne la sauvera pas", a affirmé le docteur David Pitcher, chirurgien de cet hôpital.

L'ambassadeur américain à Haïti Kenneth Merten assure que le problème sera réglé. "Je suis certain que le département de la Défense a à coeur de faire ce qu'il faut. Nous sommes tous sur le terrain pour tenter de faire le nécessaire pour le plus de gens possible", a-t-il déclaré à la presse. AP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ermitageagora.discutforum.com
Admin
Admin


Messages : 9371
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Après l'Egypte..la Libye... avec l'Iran en point de mire   Mar 1 Mar - 16:25

Les impérialistes n'ont pas changé...même si désormais ils se planquent derrière le masque d'Obama l'hypocrite...

et déjà la 6ème flotte croise au large des côtes libyennes... pour soutenir une révolte qui comme en Egypte ne doit qu'à la CIA d'avoir subsisté

Quand il y a du pétrole l'oncle Sam n'est jamais bien loin et chacun sait que la pax américana est la seule acceptable pour les bidochons soumis...ou autres gogos aveugles nostalgiques des rêves par procuration

Seule la Tunisie n'était pas prévue dans le plan US...car après Tripoli ce sera Damas et Téhéran que les nervis agitent

les révolutions seront à refaire... mais il faudra les pousser jusqu'à Washington !!! flower affraid

rendeer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ermitageagora.discutforum.com
 
Insuportable impérialisme US
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» L'Impérialisme Islamo Arabe - Interview d Hossain Salahuddin
» LA CHARTE DE L’IMPÉRIALISME
» Qu'appelle-t-on démocratie en Grèce ?
» Topaze Impériale de Ouro Preto Minas Gérais Brésil
» Service de la Garde Impériale.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Agora de l'Ermitage :: Sur la place du marché :: Les dérives de l'occident-
Sauter vers: