Agora de l'Ermitage

Libres propos d'un ermite sur les faits de société
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'accueil à bras fermés de l'occident...une xénophobie galopante et suicidaire ...un racisme inacceptable

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 9371
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: L'accueil à bras fermés de l'occident...une xénophobie galopante et suicidaire ...un racisme inacceptable   Jeu 13 Sep - 11:24

Huit mille immigrés illégaux ont débarqué jusqu'à présent sur les côtes italiennes depuis début 2012, contre 60.000 pour l'année 2011, a déclaré mercredi la ministre italienne de l'Intérieur Annamaria Cancellieri lors d'une intervention devant la Chambre des députés.
"L'exposition particulière de nos côtes aux flux migratoires illégaux impose que l'attention du gouvernement et son implication dans la recherche d'instruments efficaces de lutte (contre l'immigration clandestine) soient maintenues à un niveau maximal", a-t-elle affirmé.

Vendredi, une embarcation de fortune transportant vers l'Italie une centaine de migrants clandestins tunisiens a fait naufrage, et seuls 56 d'entre eux ont pu être sauvés.

Au cours des derniers mois, "je me suis rendue en Tunisie pour réaffirmer l'exigence de la poursuite de la coopération entre nos deux pays afin de garantir une continuité dans le rapatriement des personnes entrées illégalement sur le territoire national".

Actuellement "sont en cours une série d'initiatives pour la reprise des mesures de coopération avec le nouveau gouvernement libyen", a-t-elle encore indiqué.

En 2008, Silvio Berlusconi, alors chef du gouvernement italien, et le dirigeant libyen Mouammar Kadhafi avaient signé en 2008 un accord controversé prévoyant le renvoi des immigrants clandestins vers la Libye.

En février, la Cour européenne des droits de l'homme (CEDH) a sanctionné l'Italie pour avoir renvoyé des demandeurs d'asile potentiels dans le cadre de cet accord.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ermitageagora.discutforum.com
Admin
Admin


Messages : 9371
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: La solidarité humaniste est morte ?   Sam 13 Oct - 16:17

Il n' y avait pas foule au carrefour consacré aux"migrations: solidarité en crise?" Et pourtant, l'actualité du sujet est évidente, depuis les printemps arabes. Plusieurs intervenants, hautement qualifiés sur la question, sont intervenus, dont Chris Nash, qui s'occupe de l'aide aux réfugiés, Geneviève Jacques, de la ligue des droits de l'homme, et Olivier Beer du haut commissariat aux réfugiés. Les trois ont mis en évidence, d'une part l'accélération du nombre de réfugiés, notamment liée aux migrants des pays arabes en Révolution, mais d'autre part aussi la faible implication des Européens pour leur venir en aide.

Que se soit pour secourir les migrants qui s'embarquent sur des bateaux peu sûrs et n'arrivent pas à rejoindre la rive européenne de la Méditerranée - Chris Nash rappelle que beaucoup sont morts, parce qu'ils n'ont pas été secourus lors de leur naufrage, alors que c'était possible - ou qu'il s'agisse d'organiser leur accueil dans des pays tiers- la politique italienne de Berlusconi a été particulièrement montrée du doigt.

Mais ce qui semble plus inadmissible, voire scandaleux, c'est que les Européens n'ont pas pris le problème dans sa vraie dimension. Pour eux, il s'est davantage agi de protéger la forteresse Europe de ces mouvements migratoires, plutôt que de les organiser dans la dignité des hommes concernés. La "solidarité"a été la grande absente de ces mouvements. Les pays se sont laissés berner par la crainte de mouvements massifs vers l'Europe, alors que l'essentiel de ces mouvements se faisait dans le sens Sud-Sud: Geneviève Jacques cite l'exemple des Libyens: 800 000 ont quitté leur pays, 96% d'entre eux sont allés en Tunisie ou en Egypte, et seuls 4% vers l'Europe. Pour elle, on est loin du fantasme de certains Européens d'un exode biblique !!

Olivier Beer va plus loin encore dans sa critique de nos politiques: ce sont les droits fondamentaux de l'homme qui sont bafoués, droits inscrits dans la déclaration universelle des doits de l'homme: et de citer: art 14: droit d'asile; art 25 droit à la dignité et autres. Tous ces droits n'ont pas été appliqués, les gourvernements européens n'ont pas mis en place de vrais plans d'action pour protéger ces hommes qui, s'ils retournaient dans leur pays, risquaient l'emprisonnement ou la mort.

Il y a urgence à réagir pour permettre l'accueil décent des réfugiés, pour qu'ils puissent reconstruire leur vie. Mais pour cela, outre des plans d'action gouvernementaux avec des budgets, il faudrait aussi sensibliser les populations à ces problèmes et cela passe aussi par l'éducation et l'enseignement des droits de l'homme à l'école, ce qui-hélas- n'est pas toujours fait.

Le débat s'est poursuivi encore avec d'autres intervenants, qui sans doute- mais je n'y étais plus- ont dû aller dans le même sens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ermitageagora.discutforum.com
 
L'accueil à bras fermés de l'occident...une xénophobie galopante et suicidaire ...un racisme inacceptable
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Grève - Accueil des enfants
» Françoise Pédeau, missionnaire au Burkina Faso depuis près de vingt ans, responsable d'un centre d'accueil pour enfants handicapés dans la région est du pays
» In the arms of the angel (dans les bras de l'ange)
» Merci pour votre accueil (Beloeil,Belgique, 60 ans)
» votre très bon accueil a chartres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Agora de l'Ermitage :: Sur la place du marché :: Les dérives de l'occident-
Sauter vers: