Agora de l'Ermitage

Libres propos d'un ermite sur les faits de société
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Mépris occidental

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 9371
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Mépris occidental   Jeu 14 Aoû - 6:51

Guantanamo : les procureurs poussés à "tirer dans le tas"
NOUVELOBS.COM | 14.08.2008 | 08:08
C'est ce qu'aurait ordonné à l'accusation le général Thomas Hartmann, conseiller juridique auprès du responsable militaire chargé des tribunaux d'exception de la base militaire de Guantanamo.

L'adjoint au commandant du centre de détention de Guantanamo, le général américain Gregory Zanetti, a déclaré mercredi 13 août, lors d'une audience qu'un de ses homologues, le général Thomas Hartmann, avait encouragé les procureurs des tribunaux d'exception à "tirer dans le tas" à propos des inculpations.
"Tirez dans le tas. Inculpez-les tous. Allez. Vite, vite, vite", aurait ordonné à l'accusation le général Thomas Hartmann, conseiller juridique auprès du responsable militaire chargé des tribunaux, a rapporté le Miami Herald Tribune présent sur la base navale de Guantanamo (Cuba).

"Injurieux"

Le comportement du général Hartmann a été décrit par le général Zanetti comme "injurieux, intimidant et peu professionnel... bien au delà de la ligne jaune", selon le quotidien.
Le général Zanetti a témoigné mercredi à la demande des avocats de la défense, lors d'une audience préliminaire au procès, pas encore programmé, de Mohammed Jawad, un Afghan arrêté adolescent à Kaboul fin 2002 et enfermé à Guantanamo depuis plus de cinq ans.
La défense demande l'abandon des poursuites contre son client, au motif que Thomas Hartmann a eu, depuis son bureau au Pentagone, une "influence illégale" sur les procès devant des commissions militaires constituées en tribunaux d'exception en cours sur la base navale américaine.
Selon le quotidien, c'est la première fois qu'un haut gradé a protesté contre les méthodes du général Hartmann.

Torture

Aujourd'hui, sur quelque 265 détenus toujours enfermés à Guantanamo, seuls 21 ont été inculpés et doivent comparaître devant des tribunaux militaires d'exception.
Le "conseiller juridique" est une des originalités des tribunaux à Guantanamo, qui n'a pas d'équivalent devant la justice civile ni devant la justice militaire. Il est censé garder une complète impartialité.
Cité par le quotidien, l'actuel procureur général, le colonel Lawrence Morris, a jugé que les critiques contre M. Hartmann provenaient d'un "conflit superficiel de personnalités" puisque celui-ci n'était "pas aussi discret que certains de ses subordonnés l'auraient voulu".
Celui-ci avait cependant déjà été interdit par le président du tribunal qui a jugé l'ancien chauffeur de Oussama Ben Laden, Salim Hamdan, de toute intervention dans ce premier procès d'un détenu de Guantanamo.
Son prédécesseur, le colonel Morris Davis, qui a démissionné en octobre 2007 de son poste, avait reproché en avril dernier au général Hartmann d'avoir accepté comme preuves des témoignages obtenus grâce à la simulation de noyade, assimilée à la torture.
"Le fait de permettre ou conseiller à un procureur de venir dans une cour de justice et de présenter des preuves obtenues sous la torture place le procureur devant un dilemme éthique", avait dénoncé Morris Davis, ajoutant que le général Hartmann lui avait rétorqué: "tout est bon à prendre, laissons le juge se débrouiller".

Audiences préliminaires

L'audience préliminaire de Mohammed Jawad et celle, simultanée, de Omar Khadr, un Canadien interpellé à 15 ans et dont le procès doit s'ouvrir début octobre, devaient se poursuivre mercredi après-midi.
Omar Khadr, de nationalité canadienne et dernier Occidental détenu à Guantanamo, doit comparaître début octobre notamment pour "meurtre", "tentative de meurtre" et "complot". Il avait 15 ans quand il a été arrêté en Afghanistan, soupçonné d'avoir lancé une grenade sur un militaire américain qui n'a pas survêcu.
Le procès de Mohammed Jawad, âgé aujourd'hui de 21 à 23 ans, n'a pas encore été programmé mais comme Omar Khadr, il risque la prison à vie pour "tentative de meurtre" et "coups et blessures volontaires". Il est soupçonné d'avoir blessé deux soldats américains et leur interprète afghan en lançant une grenade.
La notion de "crime de guerre" a également été débattue mercredi lors d'une audience préliminaire au procès du jeune Afghan Mohammed Jawad.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ermitageagora.discutforum.com
Admin
Admin


Messages : 9371
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Des morts sans importance aux yeux de l'occident   Mar 26 Aoû - 15:48

des morts sans importance ? ou des dégats collatéraux? que l'occident compte comme négligeable Twisted Evil

90 civils auraient été tués par des raids en Afghanistan
Reuters
Les Nations unies annoncent avoir recueilli des preuves convaincantes de la mort de 90 civils afghans, en majorité des enfants, au cours de raids aériens opérés la semaine dernière par la coalition sous commandement américain dans l'ouest de l'Afghanistan.
"Les enquêtes de la Manua (ndlr, mission d'assistance des Nations unies en Afghanistan) ont fait apparaître des éléments de preuve convaincants, fondés sur les récits de témoins oculaires et d'autres, qui font penser qu'environ 90 civils ont été tués - 60 enfants, 15 femmes et 15 hommes", indique l'émissaire de l'Onu en Afghanistan, Kai Eide, dans un communiqué.

L'armée américaine a ouvert une enquête à ce sujet, après avoir d'abord annoncé ne pas avoir connaissance de civils tués dans ce qu'elle présentait comme un raid aérien unique opéré vendredi dans le district de Shindand, dans l'ouest du pays.

D'après la coalition, des avions de chasse avaient pris pour cible un chef militaire taliban connu et tué 30 activistes.

La Manua a envoyé des représentants dans le secteur de Shindand pour enquêter et rencontrer des responsables locaux ainsi que des villageois.

Des habitants ont dit à la Manua que des soldats afghans et étrangers étaient entrés au village de Nawabad (Shindand) le 21 août vers minuit. Les opérations ont duré plusieurs heures et des avions de combat sont intervenus, ont-ils dit.

"Les destructions provoquées par un bombardement aérien étaient évidentes, sept ou huit maisons ayant été entièrement détruites et beaucoup d'autres ayant subi de sérieux dégâts. Des habitants ont été en mesure de confirmer le nombre des victimes, notamment leur nom, leur âge et leur sexe", précise le communiqué de l'Onu.

"C'est un sujet de grave préoccupation pour les Nations unies, j'ai fait comprendre à maintes reprises que la sécurité et le bien-être des civils devaient primer sur tout le reste dans la planification et l'exécution de toutes les opérations militaires", souligne Eide.

"L'impact de telles opérations entame la confiance de la population afghane à l'égard des efforts qui visent à construire un Etat juste, pacifique et respectueux de la loi."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ermitageagora.discutforum.com
Admin
Admin


Messages : 9371
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Israël pousuit ses conquêtes   Ven 12 Sep - 6:17

...dans l'indifférence des repus

la colonisation se poursuit en Cisjordanie.

Si les permis de construire sont accordés au compte-gouttes - en dehors des grands blocs d’implantations, où l’on bâtit à tout va -, le gouvernement israélien continue de protéger militairement et de fournir toutes sortes de services aux colonies. Hier, un rapport de l’organisation israélienne Btselem a dénoncé la spoliation par les colons de plusieurs centaines d’hectares de terres palestiniennes en Cisjordanie, avec l’aide de l’armée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ermitageagora.discutforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mépris occidental   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mépris occidental
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chine : un groupe de témoins pris de vertiges après avoir observé et photographié un ovni.
» Qui est pris? [version prépa]
» Oiseaux pris en photo
» Le mépris des médias nationaux à l'égard des évêques catholiques
» Que veut dire exactement: "mépris de l'autorité écclésiastique"?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Agora de l'Ermitage :: Sur la place du marché :: Les dérives de l'occident-
Sauter vers: