Agora de l'Ermitage

Libres propos d'un ermite sur les faits de société
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 «La Terre se dégrade à grande vitesse»

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 9371
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: «La Terre se dégrade à grande vitesse»   Dim 10 Juin - 15:35

«La Terre se dégrade à grande vitesse»

le 09.06.12 | 10h00 Réagissez


zoom
ImprimerPDF Envoyer à un ami Flux RSS Partager
Rien ne va plus pour la planète Terre. Les Nations unies, via le Programme onusien pour l’environnement (PNUE, basé à Nairobi, Kenya), viennent de (re)tirer la sonnette d’alarme : l’état de la planète Terre «se dégrade à grande vitesse», constate le rapport d’évaluation du PNUE.


«Une révision complète de la manière dont la planète est gérée est urgente si nous voulons répondre aux défis du développement durable mondial, et ce, pour sept milliards d’individus.» Les conclusions du processus de prospective mené par le PNUE, impliquant plus de 400 éminents scientifiques et experts du monde entier, sont alarmantes et alarmistes à plus d’un titre. «Avec une population qui a doublé depuis 1950, note ledit rapport, l’état de la planète se dégrade à grande vitesse, et à moins que l’humanité ne change immédiatement de cap, les seuils critiques seront bientôt atteints.» Ce 5e rapport portant sur les «Perspectives de l’environnement mondial, Geo 5» tombe à quelques semaines du Sommet sur le développement durable (Rio+20), du 20 au 22 juin à Rio, Brésil.

Le rapport précédent qui datait de 2007 était tout aussi inquiétant. «Si cette situation perdure, si les structures actuelles de production et de consommation des ressources naturelles continuent à prévaloir et que rien n’est fait pour inverser la tendance, les gouvernements devront assumer la responsabilité d’un niveau de dégradation et de répercussions sans précédent», a souligné Achim Steiner, directeur général du PNUE.

Geo-5 veut marquer les esprits. Choquer. «Geo-5 rappelle aux dirigeants mondiaux et aux nations réunis à la conférence de Rio+20 que la transition définitive vers une économie verte émettant peu de CO2 et utilisant efficacement les ressources, doit absolument être amorcée en urgence», conclut M. Steiner. L’évaluation des «progrès» et «lacunes» dans la réalisation des 90 objectifs considérés comme «prioritaires» par les Etats membres du programme est sans complaisance. Seulement quatre objectifs (sur les 90 convenus) ont enregistré des progrès significatifs, notamment en ce qui concerne l’élimination des substances qui appauvrissent la couche d’ozone et la suppression du plomb dans les carburants.

L’accès à l’eau potable qui s’est «amélioré», même si plus de 600 millions de personnes ne devraient pas en bénéficier en 2015, et plus de 2,5 milliards n’auront pas accès à des sanitaires. Pour ce qui est de la réduction de la pollution marine, le PNUE affiche sa satisfaction quant à la progression de la recherche en la matière.
La situation n’est pas «dramatique» : l’acidification de la mer a entraîné une forte dégradation des récifs coralliens qui ont décliné de 38% depuis 1980 et dont la survie est menacée à l’horizon 2050. Les fuites de pétrole en mer auraient diminué depuis 20 ans. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ermitageagora.discutforum.com
 
«La Terre se dégrade à grande vitesse»
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ls Insignes de la Grande Armée
» Un feu jamais vu descendra sur terre et détruira une grande partie de l'humanité.
» La Grande Tribulation, l'Enlèvement, la Terre Nouvelle et les Cieux Nouveaux !
» La plus grande phrase du monde
» La plus grande religion du monde en 2011 : L'argent.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Agora de l'Ermitage :: L'état de notre planète :: Prises de conscience-
Sauter vers: