Agora de l'Ermitage

Libres propos d'un ermite sur les faits de société
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Manchots en périls

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 9371
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Manchots en périls   Mer 13 Aoû - 17:25

Les baigneurs de la plage d'Ipanema, à Rio de Janeiro, ont eu, un matin, une drôle de surprise, en voyant sortir des vagues un manchot de Magellan. Mais le petit animal noir et blanc, affaibli, ne s'est pas élégamment dandiné sur le sable. Il a été pris en charge par les maîtres nageurs et a rejoint ses congénères au zoo de Niteroi, près de Rio. Un zoo qui affiche complet : 200 de ces oiseaux y sont soignés, un échantillon des centaines de manchots retrouvés, vivants ou morts, sur le littoral du Brésil depuis le mois de juin.

A 9 heures par e-mail, recevez les titres du journal à paraître l'après-midi.
Abonnez-vous au Monde.fr : 6€ par mois + 30 jours offerts
SUR LE MÊME SUJET
Compte rendu La sixième extinction des espèces peut encore être évitée

Portfolio Près de la moitié des singes dans le monde menacés d'extinction

Edition abonnés Archive : Déforestation et chasse menacent la survie des primates, cousins biologiques de l'homme

En cette saison de migration où les manchots de Magellan quittent l'hiver des colonies de Patagonie, en Argentine, pour suivre les bancs de poissons vers le nord, il est normal de retrouver des animaux affaiblis au sud de Rio de Janeiro. Mais, cette année, les manchots échoués sont bien plus nombreux que d'ordinaire et sont allés bien plus loin, jusqu'à Maceio (Etat d'Alagoas), près de l'équateur. A des milliers de kilomètres de leurs bases argentines.

Tant de manchots égarés ont incité des anonymes à "aider" les vétérinaires et biologistes débordés, en les emmenant chez eux. Mais les sauveteurs bien intentionnés, croyant que, sous les tropiques, ces oiseaux ont trop chaud, les ont gardés dans leur réfrigérateur ou leur glacière. Ce qui les tue. La presse a dû relayer les messages des spécialistes qui demandent de garder les manchots enroulés dans des serviettes de toilette, avant de les remettre à des vétérinaires.

Ces oiseaux sont des jeunes sans expérience, en route pour leur premier voyage vers l'Afrique du Sud. Ils accostent exténués, amaigris et souffrant d'hypothermie. Ils sont souvent blessés ou ont le plumage englué de pétrole ou d'huile.

L'Institut des mammifères aquatiques de Salvador de Bahia, qui a improvisé un abri de tentes et de boîtes en carton pour accueillir 150 manchots, a lancé un appel aux dons de poissons, car leurs protégés avalent 1 kilo de sardines par jour. Il compte sur des bénévoles pour examiner les oiseaux, les alimenter et les soigner. Une fois requinqués, les manchots partent, en avion militaire, au Centre de réhabilitation des animaux marins du Rio Grande du Sud. Ils seront relâchés en septembre, lorsque la migration reprendra en direction de la Patagonie.

Selon le Fonds international pour la protection des animaux (IFAW), cet arrivage "semble d'origine naturelle, cela s'étant déjà produit trois fois en vingt ans". Le courant marin des Malouines, qui baigne le sud du Brésil, serait extrêmement agité en raison du phénomène climatique la Niña, et les manchots perdraient leur route.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ermitageagora.discutforum.com
 
Manchots en périls
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Elèves de première puérils
» Bolo'bolo
» Saint Thomas d’Aquin et l’Antechrist.
» Europe, où vas-tu ? Une réflexion...
» Marathon de lecture

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Agora de l'Ermitage :: L'état de notre planète :: Les effets du réchauffement climatique-
Sauter vers: