Agora de l'Ermitage

Libres propos d'un ermite sur les faits de société
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le télescope Kepler découvre 1200 exoplanètes possibles, dont un mini système solaire.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 9371
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Le télescope Kepler découvre 1200 exoplanètes possibles, dont un mini système solaire.   Sam 5 Fév - 17:02

Le télescope Kepler découvre 1200 exoplanètes possibles, dont un mini système solaire.
Fév 3rd 2011
Écrit Par: GuruMed


Dans une extraordinaire annonce, les scientifiques de la NASA, qui analyse les données transmises par le satellite Kepler, ont déclaré mercredi qu’ils avaient identifié 1265 exoplanètes (planète orbitant autour d’un soleil), ce qui pourrait tripler le nombre de planètes connues dans la Voie lactée.

Parmi ces nouvelles planètes, en dehors de notre système solaire, 68 font une fois et un quart la taille de la terre ou plus petites. 54 de ces planètes pourraient être à distance respectable de leur soleil pour être habitable, où leur température permettrait la présence d’eau sous forme liquide. Les radiotélescopes seront rapidement braqués sur la position de ces 68 candidates, afin de détecter d’éventuelles ondes émises par une civilisation technologiquement avancée.

Selon les astronomes, des années seront nécessaires pour confirmer que, l’ensemble de ces 1200 planètes en sont vraiment, à l’aide d’un télescope sur la Terre, permettant de mesurer leur masse. Beaucoup d’entre elles pourraient ne jamais être analysées en raison de la faible intensité de leur étoile et par le manque de temps. Mais les premières analyses indiquent que 80 à 95 % d’entre elles sont réels et non des anomalies dans les données transmises par la sonde Kepler.

Les astronomes ont été très surpris par une telle quantité d’exoplanètes, découvertes en seulement 4 mois de transmissions de données, d’une mission qui a maintenant 3 ans et demi. Et encore, le télescope spatial Kepler analyse qu’un quatre centième du ciel, s’il pouvait analyser tout l’espace, il pourrait en découvrir 400 000, selon l’un des auteurs principaux de l’article, Geoffrey W. Marcy, annonçant ces découvertes.

Un mini système solaire : dans une autre annonce, un groupe d’astronomes dirigé par Jack Lissauer du centre de recherche californien de la NASA Ames, ont annoncé qu’ils avaient trouvé six planètes gravitant autour d’une étoile, dans le même plan, pas plus loin de leur étoile que Mercure du Soleil. Ils nommèrent ce soleil Kepler 11 et il est situé à 2000 années-lumière du notre :



Le télescope spatial Kepler a été lancé en 2009 et est en orbite autour du soleil braqué sur une zone, entre les constellations du Cygne et de la Lyre*. Il prend des “clichés“ des 156 000 étoiles à sa portée, toutes les 30 minutes, à la recherche d’une ombre provoquée par les planètes passant devant leur soleil. Trois passages de ces planètes candidates sont nécessaires au satellite pour confirmer son existence après l’analyse des données.

* L’emplacement de ces exoplanète ou planètes candidates (à la vie) :

Les autres planètes repérées par Kepler : 663 de la taille de Neptune, 165 de la taille de Jupiter, 288 Super-Terres et 19 exoplanètes faisant deux fois la taille de Jupiter.

Mes différents articles traitant des précédentes découvertes de Kepler : A 560 années lumière de chez nous : la plus petite exoplanète détectée par la NASA, La découverte d’une nouvelle planète qui ressemble à la Terre, 140 Planètes similaires à la terre, la révélation.

Cette découverte, est considérée comme historique par les astronomes et donnera encore de nombreuses heures, voir années de travail dans leurs analyses.

Source et Source
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ermitageagora.discutforum.com
Admin
Admin


Messages : 9371
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Après un an dans l'espace, le télescope spatial révèle ses premiers résultats : plusieurs centaines de planètes extrasolaires dont certaines qui pourraient bien ressembler à la Terre.   Mer 27 Juil - 14:35

Après un an dans l'espace, le télescope spatial révèle ses premiers résultats : plusieurs centaines de planètes extrasolaires dont certaines qui pourraient bien ressembler à la Terre.

Depuis 1995, 461 planètes exactement ont été découvertes autour d'étoiles autres que le Soleil. Mais le catalogue des planètes extrasolaires (ou exoplanètes) pourrait bien prendre subitement de l'embonpoint : la Nasa vient en effet d'annoncer que son télescope spatial Kepler, en orbite depuis plus d'un an, venait de dénicher plus de 700 planètes potentielles.

Lancé en mars 2009, Kepler a pour mission de rechercher des planètes extrasolaires comparables à notre bonne vieille Terre

L'instrument n'est pas capable d'observer – au sens strict – ces planètes souvent situées à quelques dizaines d'années-lumière. Mais il peut, en revanche, mesurer la très faible baisse de luminosité d'une étoile lorsqu'une planète passe devant son disque. Une méthode connue sous le nom de « méthode des transits ».

En étudiant de près 156 000 étoiles sur une période cumulée de 43 jours, Kepler a ainsi pu observer 706 événements de ce type. Reste à vérifier s'il s'agit bien de planètes et non de naines brunes (des étoiles trop froides pour s'allumer) ou bien encore de simples taches solaires. Durant les mois à venir, plusieurs télescopes terrestres équipés de spectromètres vont ainsi étudier ces objets grâce à une autre méthode, celle des vitesses radiales.

Un grand nombre des objets observés risque de correspondre à des « Jupiter » chaudes : des planètes géantes gazeuses d'une masse équivalente ou supérieure à la plus grosse planète du système solaire. Mais déjà, les chercheurs estiment que 400 de ces possibles planètes sont particulièrement « dignes d'intérêt ». Ils signifient en cela qu'elles pourraient correspondre aux objectifs fixés : des planètes telluriques (c'est-à-dire « solides » comme la Terre ou Mars) dont les températures de surface seraient suffisamment clémentes pour que la vie puisse s'y développer.

Problème : en attendant les résultats définitifs qui seront rendus publics en février 2011, l'équipe du télescope spatial Kepler ne veut pas révéler d'informations sur ces fameuses « Terres ». Elle compte ainsi s'assurer l'exclusivité de cette découverte. Une démarche que plusieurs voix dans la communauté scientifique ont d'ores et déjà dénoncée.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ermitageagora.discutforum.com
 
Le télescope Kepler découvre 1200 exoplanètes possibles, dont un mini système solaire.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le télescope spatial Kepler découvre ses cinq premières exoplanètes
» Comment utiliser mon télescope skywatcher N 150/1200 ?
» Aide choix télescope.
» le quel choisir de télescope ?
» Skywatcher Dobson Flextube 254/1200 Goto

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Agora de l'Ermitage :: Les avancées de la Science :: Nos connaissances de l'Univers-
Sauter vers: