Agora de l'Ermitage

Libres propos d'un ermite sur les faits de société
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 LES AUTORITES BRESILIENNES APPROUVENT UN BARRAGE EN AMAZONIE

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 9371
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: LES AUTORITES BRESILIENNES APPROUVENT UN BARRAGE EN AMAZONIE   Dim 23 Jan - 16:37

LES AUTORITES BRESILIENNES APPROUVENT UN BARRAGE EN AMAZONIE
Postée le 23/01/2011 à 15h54


Titre original :Les autorités brésiliennes approuvent un barrage en Amazonie malgré la présence d’Indiens isolés

La FUNAI, le département des affaires indigènes du gouvernement brésilien, a donné l’ordre de restreindre l’accès à une zone située à proximité du futur chantier de construction du barrage de Belo Monte où la présence d’Indiens isolés a été confirmée.

Bien qu’ayant officiellement reconnu la présence d’Indiens isolés dans cette région, la FUNAI a donné son approbation pour l’avancement du projet.

La FUNAI a également indiqué que durant les deux prochaines années, seule une équipe de son département aura l’autorisation de pénétrer dans cette zone pour enquêter sur les Indiens isolés.

La construction du barrage de Belo Monte, si elle est décidée, impliquera l’inondation d’un immense territoire, une importante déforestation et la réduction du stock de poissons dont les Indiens dépendent pour leur survie.





Les Indiens isolés de la région sont particulièrement menacés par l’immigration à grande échelle qu’engendrera la construction du barrage en raison de leur faible résistance aux maladies extérieures qui peuvent leur être fatales.

Les Indiens asurini qui vivent également dans la région ont déjà alerté les autorités sur la présence d’Indiens isolés qu’ils estiment gravement menacés par le barrage.

Il a été rapporté qu’Abelardo Bayma, le président de l’agence gouvernementale de l’environnement, IBAMA, aurait démissionné la semaine dernière suite aux pressions exercées sur lui pour qu’il accorde la licence du barrage de Belo Monte malgré les dégâts environnementaux que sa construction entraînera.

Le ministre brésilien des Mines et de l’Energie, Edson Lobão, a indiqué que la licence de construction du barrage serait prochainement accordée. Le chantier pourrait démarrer début février.

Survival International mène campagne pour la protection des territoires de tous les Indiens isolés.

Signez la pétition internationale sur le site d’Avaaz appelant la nouvelle présidente Dilma Rousseff à empêcher la construction du barrage de Belo Monte (en portugais).

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ermitageagora.discutforum.com
Admin
Admin


Messages : 9371
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Le chanteur CALI s'engage auprès du chef RAONI contre Belo Monte et parraine sa pétition - entretien vidéo exclusif   Ven 12 Aoû - 16:10

Titre original :
Le chanteur CALI s'engage auprès du chef RAONI contre Belo Monte et parraine sa pétition - entretien vidéo exclusif


Signataire de la pétition du chef Raoni contre le barrage de Belo Monte, Cali explique ce qui l'a touché dans le texte poignant qui l'accompagne, qu'il décrit comme "une poésie de la vie". Il l'a posté sur sa page facebook et a obtenu des « réactions nombreuses et touchantes ».

L'appel à mobilisation des populations indigènes (qui ont notamment initié une journée mondiale de protestation contre Belo Monte pour le 20 aôut 2011, dont le relai français est une manifestation sur le Parvis des droits de l'Homme, place du Trocadéro, Paris) trouve particulièrement écho chez le chanteur. Il nous explique pourquoi : « Ces gens peuvent nous aider à redorer notre conscience, il faut en profiter. [Leur appel, c'est comme s'ils nous disaient] "Si vous êtes près de nous, vos enfants auront une vie sûrement extraordinaire, en tout cas moins pourrie que ce qui est prévu". »

C'est Cali lui-même qui le dit : « nous faisons tous partie de la tribu des kayapos ! Il ne faut pas déraciner ces tribus, ces hommes qui sont à la source, les gardiens de ce temple (...) Ça nous concerne tous, il ne faut pas se dire que c'est la petite histoire d'une tribu en Amazonie, c'est notre histoire, c'est (celle de) nos enfants. »

Le chanteur évoque aussi les enjeux économique derrière le barrage en mentionnant la prochaine Coupe du Monde de football (Brésil, 2014). Nous évoquons également avec lui le possible dépôt de la culture kayapo, puis des terres indigènes constituées en réserve, au patrimoine mondial de l'humanité sous l'égide de l'UNESCO.





Comment Cali perçoit-il le chef Raoni, initiateur de cette pétition et qu'une photo montre en tenant fermement le texte, posté comme un soldat sur le parvis des droits de l'Homme ? : « Raoni compte se battre jusqu'au bout. Je risque d'être extrêmement ému quand je vais le rencontrer. C'est une grande personnalité de notre humanité et je crois qu'on doit être à la hauteur. Ce sera peut-être son dernier combat, il faut qu'on soit nombreux autour de lui, loin de son pays, pour dire "on est si proche de vous". »

A propos de l'utilité de la pétition ? : « la signer c'est entrer dans l'armée de nos enfants. »

Un peu d'histoire...

Il a beau avoir suscité une levée générale de boucliers de la part des scientifiques, des écologistes et des populations autochtones concernées, la barrage de Belo Monte, projet datant des années 1970, avorté puis ressuscité sous la présidence de Lula (Brésil), est maintenant sur les rails.

La réalisation de ce troisième plus grand barrage au monde serait une catastrophe pour le cœur inviolé de la forêt amazonienne et une brèche qui mènerait à la mise à sac d'un "poumon de la Terre" déjà fortement atrophié. Parmi les pétitions visant à interdire ce chantier générateur de mort, celle du célèbre chef Raoni, que l'on compare à Gandhi ou Mandela, est la plus symbolique. Disponible sur le site internet www.raoni.fr, elle a déjà recueilli près de 100 000 signatures et reçu en France le soutien de Bernard Lavilliers, Danielle Mitterrand, Vincent Cassel, Jacques Perrin, parmi beaucoup d'autres.

Aujourd'hui, le chanteur Cali nous explique pourquoi il a décidé de s'en faire l'ambassadeur.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ermitageagora.discutforum.com
 
LES AUTORITES BRESILIENNES APPROUVENT UN BARRAGE EN AMAZONIE
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» un barrage s'effondre au brésil et provoque une coulée de boue toxique
» La déforestation de l'Amazonie s'est accélérée en 2007
» Des Indiens d'Amazonie vont révéler des secrets de plantes
» Pétition contre la déforestation en Amazonie
» L'Amazonie aurait disparu en 2020...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Agora de l'Ermitage :: L'état de notre planète :: Le lent génocide des peuples premiers-
Sauter vers: