Agora de l'Ermitage

Libres propos d'un ermite sur les faits de société
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Alors si on passait aux actes les bidochons cathos ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 9371
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Alors si on passait aux actes les bidochons cathos ?   Mar 11 Jan - 15:17

Les catholiques célèbrent dimanche la Journée mondiale du migrant
Les catholiques célèbreront dimanche dans le monde entier la 97ème Journée mondiale du migrant et du réfugié avec pour thème "une seule famille humaine", selon le voeu du pape Benoît XVI, a annoncé mardi Mgr Claude Schockert, évêque de Belfort-Montbéliard.

Mgr Schockert est également responsable de la pastorale des migrants et des personnes itinérantes au sein de la commission épiscopale pour la mission universelle de l'Eglise.

"Les migrants, a-t-il souligné au cours d'une conférence de presse à Paris, ne sont pas là par hasard et l'Eglise se doit de les accueillir, comme membres d'une même famille". "Les migrants sont de chez nous, même s'ils gardent leur culture et leur manière de vivre la foi", a-t-il insisté.

La question des migrants et de l'attitude des pays d'accueil a fait l'actualité cet été avec le débat sur les Roms, a-t-il rappelé, soulignant que l'Eglise catholique avait déjà appelé auparavant à la fraternité et au respect des droits. Cela fait partie des missions de l'église, a-t-il ajouté en substance, rappelant les prises de position au moment de la loi sur le délit de solidarité ou sur la situation des immigrants - en situation irrégulière - placés en centres de rétention administrative (CRA).

Actuellement elle milite auprès des sénateurs en faveur d'assouplissements de de la loi Besson sur l'immigration, particulièrement en ce qui concerne le bannissement. Elle s'inquiète aussi des restrictions de l'accès aux soins et du "peu d'importance accordée au juge des libertés".

Globalement, Mgr Schockert se dit "inquiet que la doctrine sociale de l'Eglise ne soit pas mieux entendue et comprise", en allusion à un sondage récent qui jugeait l'église "hors de son rôle" quand elle dit son avis sur ces questions de société.

Chaque diocèse marque à sa façon la Journée mondiale du migrant, certains organisent des messes solennelles, des "fêtes des peuples" que Mgr Schockert juge "un peu folkloriques", d'autres lancent des actions plus sociales auprès de communautés d'immigrés ou des gens du voyage, ou des étudiants étrangers, "même s'ils ne sont pas de religion catholique".

La Journée du migrant a été lancée par le pape Benoît XV. L'idée de départ était que les églises locales accompagnent les immigrants dans leur pays d'accueil. Maintenant il s'agit plutôt d'organiser l'accueil des migrants par les églises et les populations locales, résume Mgr Schockert.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ermitageagora.discutforum.com
 
Alors si on passait aux actes les bidochons cathos ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Actes des Apôtres (Texte et avec audio)
» Les délais de communicabilité des actes civils.....
» Les religions "utilisées" comme justification d'actes politico/économiques
» Citations d'ici et d'ailleurs: Portée des paroles, portée des actes...
» Alors, tu viens te chauffer chez moi… l’amitié (chanson)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Agora de l'Ermitage :: Bruits de chapelles et soupirs de confessionnaux :: César c'est César mais l'Être c'est l'Être ou l'Eglise doit-elle se soumettre au conformisme du temps ?-
Sauter vers: